skip to content

Processus de qualification de la boxe pour Tokyo 2020 : le groupe d'ambassadeurs des athlètes annoncé

boxeurs Getty Images
Date
30 oct. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Tokyo 2020, Boxe
Dix ambassadeurs des athlètes ont été nommés par le groupe de travail sur la boxe afin d'interagir avec les boxeurs et les représenter à l'approche des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo. Une ambassadrice et un ambassadeur par région auront ainsi pour mission de communiquer avec la communauté de la boxe tant en personne que par voie numérique. Ils aideront également le groupe de travail sur la boxe à faire entendre la voix des athlètes dans tous les domaines de la planification des épreuves de qualification et du tournoi de boxe aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Continent Femme  Pays  Homme Pays 
Afrique Khadija MARDI Maroc Lukmon LAWAL Nigeria
Amérique Mikaela MAYER USA Julio Cesar LA CRUZ PERAZA  Cuba
Asie Mary KOM Inde Jianguan HU Chine
Europe Sarah OURAHMOUNE  France  Vasyl LOMACHENKO Ukraine
Océanie Shelley WATTS Australie David NYIKA Nouvelle-Zélande

 

Plus d'information sur la page web consacrée à la boxe sur Athlete365.

Ainsi que l'a déclaré Morinari Watanabe, membre du CIO et président du groupe de travail sur la boxe : "S'agissant du mandat confié au groupe de travail sur la boxe, notre volonté est de faire passer les boxeurs en premier. Nous sommes ravis de la composition diversifiée et inspirante de ce groupe, dont les membres joueront le rôle d'ambassadeurs auprès des athlètes, et nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec eux pour toutes les décisions qui relèvent de notre compétence et pour la planification des épreuves afin de nous assurer que les athlètes ne sont pas seulement au centre de notre travail, mais y participent aussi activement."

La création du groupe d'ambassadeurs des athlètes avait été annoncée le 30 août 2019 et la première étape pour les athlètes sélectionnés par le groupe de travail sur la boxe a été une nomination conjointe par leur Comité National Olympique (CNO), la commission des athlètes dudit CNO et leur fédération nationale.

Parmi les autres exigences, citons avoir participé à des compétitions internationales au cours des quatre dernières années, être né(e) au plus tard le 31 décembre 2001, être boxeur ou boxeuse amateur(trice) ou professionnel(le) et ne pas avoir été sous le coup d'une mesure ou sanction en relation avec une violation de la Charte olympique, du Code d'éthique du CIO, du Code mondial antidopage ou d'autres règles applicables édictées par le CIO, une FI ou une fédération nationale, ou un CNO.

Les candidats devaient en outre avoir une personnalité engageante afin de pouvoir communiquer efficacement avec la communauté des boxeurs, comprendre leurs problèmes et aider le groupe de travail sur la boxe à offrir aux athlètes une expérience mémorable.

"Le rôle des athlètes est plus important que jamais dans le sport et le fait d'avoir un groupe de boxeurs véritablement mondial et respectant parfaitement la parité place les athlètes au cœur de notre travail dans le cadre du processus de qualification de la boxe pour Tokyo", a commenté Aya Mahmoud Medany, membre de la commission des athlètes du CIO et du groupe de travail sur la boxe. Et d'ajouter : "Je me réjouis de travailler avec eux et de coopérer avec des boxeurs du monde entier à chaque étape de la route qui nous conduira à Tokyo."

Le groupe de travail sur la boxe est chargé de donner une orientation claire, loyale et transparente afin de permettre aux boxeurs de se qualifier pour les Jeux de Tokyo 2020 et d'assurer des compétitions justes et équitables. Sa création fait suite à la suspension de l'Association Internationale de Boxe (AIBA) et avait été recommandée par la commission exécutive du CIO le 22 mai 2019, approuvée par la Session du CIO le 26 juin 2019.

Le groupe de travail sur la boxe planche actuellement sur l'organisation des quatre épreuves de qualification continentales et de l'épreuve de qualification mondiale qui se dérouleront de février à mai 2020 selon le calendrier suivant :

Épreuve de qualification pour l'Asie/Océanie : WUHAN, Chine, 3-14 février 2020
Lieu : Gymnase de Hongshan

Épreuve de qualification pour l'Afrique : DAKAR, Sénégal, 20-29 février 2020
Lieu : Centre international de conférences de Dakar, Diamniadio

Épreuve de qualification pour l'Europe : LONDRES, Grande-Bretagne, 14-24 mars 2020
Lieu : Copper Box, parc olympique de la Reine Elizabeth

Épreuve de qualification pour l'Amérique : BUENOS AIRES, Argentine, 26 mars-3 avril 2020
Lieu : CeNARD

Épreuve de qualification mondiale : PARIS, France, 13-20 mai 2020
Lieu : Grand Dôme, Villebon-sur-Yvette, Paris

La participation à l'épreuve de qualification mondiale sera réservée aux CNO qui n'auront pas encore d'athlète qualifié via les épreuves de qualification continentales dans la catégorie de poids correspondante. 


Sarah OURAHMOUNE

Sarah OURAHMOUNE

Sarah OURAHMOUNE

Inde

Inde

Inde

Lukmon LAWAL

Nigeria

Nigeria

back to top En