skip to content
Date
23 déc. 2010
Tags
Actu CIO

Priorité pour 2011 : préserver l'intégrité du sport


par Jacques Rogge, président du CIO

À n'en pas douter, 2010 aura été une bonne année pour le Comité International Olympique et le Mouvement olympique. Le succès des Jeux Olympiques d'hiver à Vancouver a permis de bien démarrer l'année. Comme toujours, nous avons été les témoins privilégiés de remarquables performances, mais nous nous souviendrons des Jeux de Vancouver surtout pour l'ambiance de fête qui régnait sur les sites de compétition et dans les rues de la ville.

Nous garderons à jamais le souvenir de Nodar Kumaritashvili, son décès tragique ayant jeté un voile de tristesse sur ces Jeux. Des mesures ont été prises pour éviter que ne se reproduisent de telles tragédies à l'avenir.

L'autre événement majeur de cette année, les tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, a dépassé toutes les attentes, avec plus de 3 000 jeunes athlètes réunis à Singapour pour ce qui a été un véritable festival mondial du sport, de l'éducation et de la culture.

À l'approche de la nouvelle année, le compte à rebours final des tout 1ers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Innsbruck et des Jeux de la XXXe Olympiade à Londres va également rapidement s'égrener. Alors que les préparatifs de ces deux éditions entrent dans leur phase finale, le CIO se tourne d'ores et déjà vers l'avenir avec le choix de la ville hôte des Jeux Olympiques d'hiver de 2018.

Les villes candidates feront une présentation technique de leur projet olympique au CIO en mai 2011 et la décision finale sera quant à elle prise lors de la Session du CIO à Durban en juillet. Cette nouvelle année nous offrira également d'autres occasions d'étendre et renforcer nos relations avec les Nations Unies, forts de notre statut d'observateur et du succès du tout premier Forum CIO-ONU en mai dernier. À cet égard, le secrétaire général des Nations Unies viendra nous rendre visite au CIO en janvier 2011.

Le nouveau centre de développement olympique pour la jeunesse qui a ouvert ses portes en mai dernier à Lusaka en Zambie a été un grand succès. Ce centre, fruit des efforts conjoints du CIO, du gouvernement de Zambie, du CNO zambien et de six Fédérations Internationales et nationales de sport, propose des programmes sportifs, éducatifs, culturels et de santé. Nous comptons renouveler cette expérience en 2011 en vue de l'ouverture d'un autre centre pour la jeunesse en Haïti.

Nous redoublerons également d'efforts pour préserver l'intégrité du sport. Nous avons fait d'énormes progrès dans la lutte contre le dopage. Nous devons rester tout aussi vigilants quant à l'influence néfaste des paris illégaux.

Nous surveillons de près les paris durant les Jeux et n'avons trouvé aucune preuve de corruption. Toutefois, nous ne devons pas croire que cela ne peut pas arriver. Veiller à ce que cela ne se produise pas sera l'une de nos priorités en 2011.

Enfin, on ne saurait clore l'année 2010 sans une pensée pour Juan Antonio Samaranch. L'influence qu'il a eue sur le Mouvement olympique se perpétuera encore longtemps. Puisse son dévouement à la cause que nous défendons nous inspirer tout au long de l'année à venir.

Tags Actu CIO
back to top