skip to content
Date
13 sept. 2011
Tags
Innsbruck 2012 , JOJ

Présentation des jeunes reporters d'Innsbruck 2012


Ils étaient devenus des visages familiers lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2010 à Singapour, apprenant les ficelles du métier avec certains des meilleurs journalistes sportifs du monde. Ils sont aujourd'hui 15 jeunes reporters désireux de mettre en pratique leurs connaissances lors des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Innsbruck en janvier prochain.

Pour bon nombre d'entre eux, Singapour a été un véritable tremplin dans leur jeune carrière de journaliste sportif. Un certain nombre d'entre eux sont rentrés chez eux et sont passés de simples stagiaires à journalistes à plein temps dans leurs journaux, d'autres ont décroché des postes chez des diffuseurs régionaux et même nationaux, et enfin un petit nombre d'entre eux ont eu la possibilité de prendre la parole lors de la 7e Conférence mondiale sur le sport, l'éducation et la culture à Durban et la 9e Conférence mondiale sur le sport et l'environnement à Doha.

Peu importe où leur carrière les a menés, les jeunes reporters ont été bien occupés à faire connaître les JOJ ! Et, à Innsbruck, ils s'affaireront pour donner les dernières informations, relater les temps forts et les épreuves des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver !

Aujourd'hui, en ce jour de compte à rebours, soit quatre mois avant les JOJ, nous avons le plaisir de vous présenter nos jeunes reporters :

Alan Harris (Barbade) : "Ce jeune homme originaire des Caraïbes devra s'habiller chaudement, c'est sûr !"

Arnel Dalmedo (Uruguay) : "Mes rêves continuent de se réaliser."

Diacounda Sene (Sénégal) : "Je ne remercierais jamais assez le CIO et nos mentors de m'avoir donné cette chance, qui est la plus grande de toute ma vie."

Ben Fridman (Israël) : "Je suis en mesure de mettre en pratique ce que j'ai appris à Singapour il y a un an."

Ellina Mhlanga (Zimbabwe) : "Singapour m'a changée en tant que personne."

Emily Ridlington (Canada) : "Je me suis fait une parka traditionnelle que je vais porter à Innsbruck."

Gernot Bachler (Autriche) : "Je couvrirai Innsbruck pour mon journal, donc j'aurai également l'échéance de trois heures de l'après-midi chaque jour."

Iuliia Vynokurova (Ukraine) : "Je pense qu'Innsbruck sera tout autant une source d'inspiration que Singapour."

Kimiya Shokoohi (Canada) : "On peut présumer sans risque que je vais me diriger droit vers les épreuves de hockey !"

Luke Dufficy (Australie) : "Cela fait un an depuis Singapour et quelle année !"

Nick Olivier (États-Unis) : "Singapour a été l'expérience de toute une vie."

Raitis Purins (Lettonie) : "J'ai hâte d'acquérir de nouvelles connaissances à Innsbruck."

Sonali Prasad (Inde) : "J'ai hâte de vivre encore une autre formidable expérience à Innsbruck."

Thiam Peng Tan (Singapour) : "Encore une autre expérience unique à Innsbruck."

Ji Ye (Chine) : "Le premier programme des jeunes reporters a été décisif dans ma carrière."

back to top