skip to content
Date
03 févr. 2014
Tags
Sotchi 2014 , Actualités Olympiques , Ski de fond

Préparez-vous pour le ski de fond à Sotchi !

Épreuves à médailles : 12
Athlètes : 310
Dates : du 8 au 23 février

 


Historique

Le ski de fond a été présent à chaque édition des Jeux Olympiques d’hiver depuis 1924, et le programme de Sotchi 2014 prévoit 12 épreuves (six pour hommes et six pour femmes) qui vont du 1,5 km sprint aux courses à départ groupé, 50 km pour les hommes et 30 km pour les femmes. Deux techniques, classique et libre, sont utilisées dans ces épreuves selon le type de la course. En format traditionnel classique, les skis restent parallèles sans jamais quitter les voies tracées, ni dévier dans la neige, le style libre, en revanche, autorise le skieur à utiliser une technique plus proche du patinage, et une poussée des skis avec les deux jambes.

Athlètes à suivre à Sotchi

La Polonaise Justyna Kowalczyk, championne olympique en titre du 30 km classique, devrait relever le défi pour de nouvelles médailles dans les épreuves féminines, après avoir décroché le titre général de la Coupe du monde 2012/13. Parmi ses adversaires on compte les triples championnes olympiques norvégiennes Marit Bjørgen et Therese Johaug.

En fond masculin, le double champion olympique norvégien Petter Northug s’efforcera d’étendre le succès qu’il a déjà obtenu à Sotchi après son titre général de la Coupe du monde 2013. Ce skieur de 28 ans qui a gagné le 50 km classique et le sprint par équipe à Vancouver en 2010 compte en effet des performances remarquables sur le parcours de ski de fond de Sotchi puisqu’il y a gagné le sprint de la Coupe du monde de l’an dernier. Le Suisse Dario Cologna et le Suédois Johan Olsson concourront probablement pour des médailles, de même que la favorite russe : Nikita Kriukov.

Légendes olympiques



Le ski de fond a produit quelques-uns des olympiens d’hiver les plus performants, comme le Norvégien Bjørn Dæhlie qui, avec douze médailles olympiques d’hiver en a gagné plus que tout autre athlète et ses huit médailles d’or dépassent le nombre obtenu par tout autre olympien d’hiver, ce qui fait de lui une vraie légende des Jeux Olympiques d’hiver. Dæhlie a gagné ses premiers titres à Albertville en 1992, en décrochant l’or des 10 et 15 km poursuite style libre, et le 50 km style libre tout en faisant partie de l’équipe arrivée première dans le relais 4 x 10 km. Deux ans plus tard, à Lillehammer, Dæhlie a remporté le 10 km style classique et le 15 km poursuite style libre, et a fini deuxième dans le 30 km style libre et le relais 4 x 10 km. À ses ultimes Jeux en 1998, le Norvégien a défendu avec succès son titre du 10 km style classique et gagné la médaille d’or du 50 km style libre ainsi que celle du relais 4 x 10 km.

Thomas Alsgaard, compatriote et rival de Dæhlie, s’est montré lui aussi extrêmement performant aux Jeux puisqu’il a gagné cinq médailles d’or et une d’argent entre 1994 et 2002.

Dans les épreuves féminines, la Russe Raisa Smetanina et l’Italienne Stefania Belmondo détiennent toutes les deux 10 médailles olympiques, tandis que la Russe Lyubov Yegorova est sextuple championne olympique, titres qu’elle a gagnés aux Jeux d’hiver de 1992 et de 1994.

back to top En