skip to content
Date
10 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Femmes dans le sport , Boxe

Premières médailles olympiques en boxe féminine

Nicola Adams de Grande-Bretagne, Katie Taylor d'Irlande et Claressa Shields des États-Unis ont décroché les premières médailles d'or olympiques jamais remises en boxe féminine respectivement dans les catégories de poids mouches (51kg), légers (60 kg) et m

Des femmes dans tous les sports

Ainsi que le président Rogge l'a déclaré : "Grâce à l'admission de la boxe féminine au programme des Jeux Olympiques de 2012 à Londres, les femmes participent à tous les sports. C'est une première dans l'histoire de l'Olympisme et je suis ravi de voir l'enthousiasme aussi bien des athlètes que des spectateurs. La foule et l'ambiance sont fantastiques."

Record de participation féminine aux JO

Près de 44 % de femmes participent aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres : il s'agit du pourcentage le plus élevé pour une édition des Jeux. Trente-quatre (34) Comités Nationaux Olympiques (CNO) comptent plus de femmes athlètes que d'hommes athlètes, notamment des petites délégations telles que les îles Cook ou le Liechtenstein, mais également de grandes délégations telles que la République populaire de Chine, la Fédération de Russie et les États-Unis. Les trois CNO qui n'avaient jamais envoyé de femmes athlètes aux Jeux auparavant l'ont fait pour cette édition des Jeux, ce qui signifie qu'en 2012, tous les CNO ont envoyé des femmes aux Jeux Olympiques. 

Informations d'ordre général

Le CIO œuvre depuis des décennies à la promotion des femmes dans le sport, à la fois sur l'aire de compétition et en dehors. L’égalité entre les hommes et les femmes est un objectif ancré dans la Charte olympique, le document directeur de toutes les organisations olympiques, tandis que la définition de stratégies pour abattre les barrières liées au genre constitue la priorité de la commission femme et sport du CIO.

Il y a quinze ans, aux Jeux Olympiques de 1996 à Atlanta, 26 CNO ne comptaient pas de femmes dans leur délégation.

Les Jeux Olympiques ont vu la participation féminine passer de 1,8 % en 1908 à Londres à 9,5 %  en 1948 à Londres et à plus de 42 % en 2008 à Beijing. Et cette proportion vient encore de s'améliorer.

Ces vingt dernières années, le CIO a également augmenté de façon constante le nombre d'épreuves féminines inscrites au programme olympique, en coopération avec les Fédérations Internationales (FI) et les comités d'organisation. Depuis 1991, tous les nouveaux sports souhaitant être inclus au programme olympique doivent en effet impérativement comprendre des épreuves féminines.

Pour en savoir plus sur les femmes et le sport, cliquez sur cette page du site web du CIO

Feuille d'information sur la femme et le sport

back to top