skip to content
Date
11 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Golf , Grande-Bretagne

Première journée historique sur le parcours olympique de golf !

Un trou en un, un public enthousiaste, un leader australien à -8, l’impression incroyable pour tous les joueurs de pratiquer leur art aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et pour leur pays. C’est parti pour le premier tournoi olympique de golf en 112 ans !


C’est parti très fort sur le parcours de golf olympique de Barra de Tijuca : Le Britannique Justin Rose a réussi jeudi le premier trou en un des Jeux de Rio, sur le par 3 du trou N.4 lors du premier tour du tournoi olympique. Grâce à ce coup de 172 m, le vainqueur de l'US Open 2013 a marqué de son empreinte le premier tournoi olympique de golf en 112 ans ! « Quand vous êtes le premier à réaliser quelque chose, personne ne pourra jamais vous l’enlever. Ca a définitivement été un moment merveilleux », a sobrement commenté Justin Rose.

Golf © Getty Images

A la fin de ce premier tour historique, l’Australien Marcus Fraser a pris les commandes avec un parcours en 63 coups, soit huit sous le par.

"C'est probablement le meilleur premier tour que j'aie jamais joué" savourait le joueur de 38 ans, 90e mondial et vainqueur de trois tournois sur le circuit européen (EPGA). Il a réussi jeudi 5 birdies sur les 6 premiers trous puis 4 supplémentaires sur le retour de le parcours de Barra da Tijuca, un par 71 construit spécialement pour ces JO.

"Pour le moment, je détiens le record olympique. C'est super cool, j'espère que ça va durer jusqu'à la fin de la semaine", a-t-il ajouté.

© Getty Images

Il est suivi par le Canadien Graham Delaet et le Suédois Henrik Stenson, récent vainqueur de l’US Open (66, -5). A la 4e place se trouvent en embuscade après avoir bouclé leur parcoure en 67 coups (-4), le Belge Thomas Pieters, le Français Gregory Bourdy, l’Allemand Alex Cejka, le Britannique Justin Rose et l’Espagnol Rafa Cara Bello.

Faisant partie du premier groupe à s’élancer, le Canadien Graham Delaet qui est donc au 2e rang après cette journée initiale et historique, livre ses impressions. « Je me suis senti différent. Vraiment. Je n’ai pas été nerveux comme ça au premier tee depuis très très longtemps. Je n’y pensais pas tant que çà jusqu’à ce que nous démarrions, et nous étions tous en train d’en parler. C’est vraiment cool, la première fois en un siècle, et nous menions la charge aux Jeux olympiques ! »

© Getty Images

« Vous êtes sur le parcours et vous ne jouez pas pour vous, mais pour votre drapeau », a-t-il ajouté. « C’est un super sentiment. Le parcours est bon. Je pense qu’il a dépassé  les attentes de tous les joueurs. Il y a quelques par 4 assez sournois, spécialement dans l’enchainement 11-14. Si vous vous en sortez là, même dans le par, c’est du très bon golf. ».

C'est le Brésilien Adilson da Silva qui a eu l'honneur du premier swing, à 07h30 locales, pour le retour du golf au programme olympique.

back to top En