skip to content
Date
03 nov. 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actu CIO

Plongeon hommes : Yang Hao en forme olympique !

Comme sa compatriote Wu Shengping, le Chinois Yang Hao a largement dominé les compétitions de plongeon à Nanjing, remportant les deux médailles d’or individuelles en jeu. A chaque fois, le Mexicain Rodrigo Diego Lopez et le Canadien Philippe Gagne l’ont accompagné sur le podium, mais dans un ordre différent !


Yang Hao, plongeur aux nerfs d’acier, remplit son premier contrat

Le Chinois Yang Hao a gagné l’or du tremplin à 3m, première épreuve de plongeon masculine disputée dimanche 24 août. Il a toutefois refusé de se laisser submerger par l’émotion. « Je viens juste de réaliser que j’avais gagné la médaille d’or », a-t-il déclaré l’air de rien, après avoir signé un score victorieux de 614,80 points. « Je ne suis pas ému outre mesure. J’ai simplement rempli mon contrat. »

Le public du Natatorium du Centre sportif olympique de Nanjing a été un peu plus expressif. Une clameur de stupeur et de ravissement s’est élevée des tribunes lorsque Yang Hao a exécuté son dernier plongeon, un double saut périlleux et demi avant avec une vrille d’un coefficient de difficulté de 3.0 que les juges ont estimé presque parfait.

« Les encouragements si chaleureux du public m’ont beaucoup aidé », a reconnu Yang Hao. « J’étais un peu tendu au début, mais au fil des plongeons, je me suis senti mieux. »

Le plongeur chinois, dont l’hégémonie n’a jamais été véritablement remise en question en finale, a dit qu’il n’était « pas particulièrement satisfait » de sa performance, car « à l’entraînement, je fais généralement mieux que ça ».

Le Mexicain Rodrigo Diego Lopez a enlevé l’argent avec 593,65 points. « Je suis vraiment bien, a-t-il dit. Tout au long de la compétition, j’ai toujours cru à l’or. Il n’était pas au rendez-vous, mais mon résultat me convient très bien. »

Le Canadien Philippe Gagne, médaillé de bronze, a quant à lui été surpris de se retrouver sur le podium : « Je ne m'y attendais pas », a-t-il indiqué. « Je me voyais bien dans les quatre ou cinq premiers, mais une médaille, c’est super. »

Ses deux derniers plongeons ont été décisifs pour l’obtention de sa médaille : un triple salto et demi renversé de coefficient de difficulté 3.5, qui a permis à Gagne de remonter en quatrième position, et un salto et demi renversé avec trois vrilles et demie, synonyme de médaille de bronze. « Je les avais gardés pour mes deux derniers plongeons, les plus difficiles, et ce sont ceux qui m’ont le plus stressé », a-t-il expliqué.

Yang Hao effectue un nouveau plongeon de haut vol vers l’or

Yang Hao, le petit prodige du plongeon chinois âgé de 16 ans, a conclu la brillante performance d’ensemble de son pays aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing 2014 en remportant le haut vol à 10m, mardi 26 août. Yang a égalé l’exploit de sa compatriote Wu Shengping en réalisant le doublé, deux jours après son triomphe au tremplin 3m.

Aucun des adversaires de Yang Hao n’a pu s’approcher de son score victorieux de 665,90, supérieur de 134,20 points à celui du Canadien Philippe Gagne, son dauphin. « Yang est un grand plongeur », a déclaré Gagne. « Tous ses plongeons sont bons en permanence, très bons. Je suis vraiment impressionné par sa régularité. »

L’avant-dernier plongeon de Yang Hao a été le plus difficile qu’il ait tenté en finale, un triple salto arrière avec départ en appui, qui lui a rapporté trois 10, trois 9,5 et un 9, contribuant au total hallucinant de 101,50 points. Il a été le seul plongeur de la soirée à accumuler plus de 100 points.

« Évidemment, en le voyant plonger, ça m’a mis la pression », a ajouté Gagne. « Sur tous ses sauts, il s’en est sorti avec une moyenne de 9,5 points. J’ai essayé de me rapprocher de lui, mais c’était mission impossible. » Avare de mots, Yang Hao a insisté sur le fait qu’il était hermétique à la pression, tout en révélant le secret de sa réussite : « Ma mentalité : ne pas trop  penser », a-t-il indiqué.

Compte tenu de la supériorité de l’adolescent chinois, et donc de sa mainmise sur la finale, Philippe Gagne n’a eu pour seul objectif que de faire mieux que sa médaille de bronze, obtenue au tremplin à 3m. Le Canadien a réussi son pari, aidé par le Mexicain Rodrigo Diego Lopez (médaillé d’argent à 3m) qui a commis une erreur sur son quatrième plongeon, ce qui lui a permis de le dépasser.

Gagne s’est ainsi installé au deuxième rang pour échanger avec Lopez les places sur le podium. D’ailleurs, comme il l’a remarqué : « Aujourd’hui, je visais le bronze, comme à 3m. Obtenir l’argent, c’est plus que ce à quoi je m’attendais et j’en suis très fier. Ma préparation ne s’est pas très bien déroulée et je ne m’attendais pas à repartir d’ici avec deux médailles. Aujourd’hui, il fallait rester concentré ».

« Avant les Jeux, j’avais tendance à penser à mes plongeons les plus difficiles lorsque j’effectuais une autre figure, mais aujourd’hui, je les prends les uns après les autres. J’ai aussi essayé d’analyser ce qui faisait qu’un plongeon soit bon, ou pas. » a conclu Gagne, pensant à son avenir de plongeur au plus haut niveau international.

back to top