skip to content
Date
12 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO

Pleins feux sur Stonehenge avec le Festival de Londres 2012

Stonehenge, l’un des monuments les plus célèbres de Grande-Bretagne, s’est embrasé de la manière la plus spectaculaire qui soit dans le cadre des activités culturelles du Festival de Londres 2012.

Les nuits du 10 au 12 juillet, ce site classé au patrimoine mondial a pris l’allure d’un jardin de feu sous l’inspiration des alchimistes français de plein air de la Compagnie Carabosse. Tandis que des lucioles bordaient les sentiers, cinq sculptures lumineuses et dansantes s’inscrivaient dans le paysage et des brasiers illuminaient le cercle de pierres levées préhistoriques.

Cette installation fabuleuse faisait partie du Festival de Londres 2012 qui se déroule actuellement dans tout le Royaume-Uni avant les Jeux Olympiques. Cette manifestation qui se prolongera jusqu’au 9 septembre 2012 se présente sous toutes les formes artistiques et rassemble plus de 25 000 artistes renommés du pays et du reste du monde.

Parmi les récents temps forts de ce festival citons la saison de danse au Sadler’s Wells et au Barbican, hauts lieux de spectacles de la capitale, du Tanztheater Wuppertal Pina Bausch: Villes du monde 2012. Sur un mois, la troupe donne ainsi 20 représentations à guichets fermés de 10 des grandes productions de Pina Bausch, la célèbre chorégraphe allemande récemment disparue.

Musique également à l’affiche du Barbican avec, jusqu’au 26 juillet, la présence exclusive de quelques-uns des meilleurs musiciens de jazz américains, tandis que dans l’ensemble du pays les amateurs de toutes les formes de danse se retrouveront à la plus grande célébration de leur passion avec le « Big Dance 2012 » jusqu’au 15 juillet.

Ailleurs, le public sera invité à jouer ou à s’introduire dans Universe of Sound un orchestre philharmonique virtuel où il pourra aussi diriger les 105 musiciens dans une interprétation des « Planètes » de Holst.

Cette installation interactive gratuite fait appel à des écrans géants et à des interactions de projections et de mouvements qui permettent aux visiteurs d’« être » musiciens, chefs d’orchestre, arrangeurs ou même compositeurs !

Avec plus de 12 000 événements au programme jusqu’au 9 septembre et dix millions de billets distribués gratuitement, ce festival de 12 semaines est le point d’orgue de l’Olympiade culturelle de quatre ans qui fait partie intégrante des Jeux Olympiques.

Depuis toujours, la culture tient une part fondamentale à côté des Jeux et cela se poursuit de nos jours avec les festivals culturels olympiques comme l’Olympiade culturelle, qui sont une occasion pour les villes hôtes des Jeux Olympiques de mettre en place des manifestations culturelles dans les années qui précèdent les Jeux et durant leur déroulement même.

Cette myriade d’offres artistiques et culturelles, qu’il s’agisse de pièces de théâtre, de concerts, de ballets et d’expositions, programmées dans la ville hôte ou le reste du pays, contribuent à distinguer les Jeux Olympiques des autres manifestations sportives dans la mesure où ils permettent à tous, fans de sports et autres, de goûter à la magie de l’expérience olympique.

back to top