skip to content
Date
26 août 2004

Phillips bondit vers une gloire inespérée

À 14 ans, l’Américain Dwight Phillips a été renversé par une moto, se brisant les deux jambes dans l’accident. Les médecins qui l’ont soigné pensaient que ses fractures étaient si importantes qu’ils n’étaient pas certains que Phillips pourrait remarcher un jour. Mais leur sombre pronostic est tombé dans l’oreille d’un sourd et va s’avérer mal fondé : non seulement Dwight va réapprendre à marcher, mais en outre, dans la décennie suivante, il va devenir un sauteur en longueur de calibre mondial.


Phillips a programmé sa préparation pour les Jeux au millimètre. L’année précédente, il a fait coup double aux Championnats du monde en remportant le titre en salle et celui en plein air, et dans les mois précédant les Jeux Olympiques, il a signé les six meilleurs sauts de l’année.

La seule question qui se pose est de savoir si Phillips peut conserver cet élan jusqu’au bout pour monter sur la plus haute marche du podium. Il donne un premier élément de réponse en terminant en tête des qualifications, confirmant ainsi qu’il est bien l’athlète à battre.

En finale, il frappe fort dès son premier essai en déplaçant le curseur jusqu’à 8,59 m, un saut qui lui aurait permis de remporter les deux titres olympiques précédents. Il mord ensuite ses deux sauts suivants, mais sans grande conséquence.

Derrière lui, l’Espagnol Joan Limo Martínez est retombé à 8,32 m à sa deuxième tentative, alors que l’Américain John Moffitt le dépassera au cinquième tour avec 8,47 m, le saut finalement le plus proche de la performance de Phillips. L’homme à qui on avait prédit qu’il ne pourrait peut-être plus jamais marcher vient de remporter l’or olympique.


back to top