skip to content

Phillip Hoesli, le plus jeune et le plus médaillé des joueurs de curling à Lillehammer !


Le double en mixte en curling, que l’on reverra à PyeongChang en 2018, est remporté par le duo Yako Matsuzawa (Japon)/Philipp Hoesli (Suisse), et ce dernier, 14 ans, s’adjuge une 2e médaille à Lillehammer.

La halle de curling de Stampsletta a été au dernier jour des JOJ le théâtre d’une nouvelle épreuve inscrite au programme des Jeux d’hiver 2018 à PyeongChang. Une avant-première olympique à Lillehammer, donc, pour le double mixte, mais avec une différence : selon un savant calcul prenant en compte la position du joueur de curling dans son équipe lors de la compétition par équipes mixtes, et le classement de celles-ci à la fin, les tandems qui se sont affrontés dimanche 21 février étaient constitués d’athlètes issus de CNO différents. A PyeongChang, ce seront des duos mixtes nationaux.

Ainsi, le plus jeune membre de la délégation suisse, et plus jeune participant aux deux épreuves de curling, Phillip Hoesli (14 ans, né le 28 novembre 2001) devient-il aussi le plus médaillé de son sport dans ces JOJ ! Associé à la Japonaise Yako Matsuzawa, 16 ans, il bat le tandem Yu Han (Chine) et Ross Whyte (Grand Bretagne) 11-5 en finale. Hoesli a aussi fait partie de l’équipe mixte de Suisse qui a terminé sa compétition avec le bronze en dominant la Russie 11-3, le 17 février.

Dans ce tournoi de double mixte disputé au matin de la cérémonie de clôture, Matsuzawa et Hoesli avancent aisément jusqu’aux demi-finales, où ils sont accrochés jusqu’au bout par la paire Riuyi Zhao (Chine)/Andreas Haarstad (Norvège), 7-6. Zhao/Haarstad finiront avec la médaille de bronze. En finale,  Matsuzawa/Hoesli marquent quatre points cruciaux dans la 4e « end » pour se détacher 6-3 à mi-rencontre. Dans la 6e end, ils réussissent le coup parfait et engrangent 5 points supplémentaires. Le duo Yu Han/Ross Whyte marque encore un point dans le 7e manche, puis concède la victoire à ses adversaires, 11-5.

« Le plus jeune ? Pour moi, c’est normal »

« C’est fabuleux de remporter l’or ! » dit Philipp Hoesli, « Je suis si heureux, je ne peux même pas y croire. C’est juste fantastique ! Je pense que le score ne reflète pas la partie. Elle a été plus serrée que ça. Les deux équipes ont réussi de grands coups, c’était donc tendu ! Je savais que j’étais le plus jeune joueur de curling ici, mais pour moi, c’est normal. C’est tout le temps comme ça, en Suisse aussi puisque je suis le plus jeune membre de la délégation ! Jà, je me sens vraiment fatigué. Je voudrais pouvoir dormir tout de suite ! ».

Yako Matsuzawa est elle aussi folle de bonheur de remporter la médaille d’or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. « C’est celle que je voulais vraiment ! Des fois, je n’arrivais pas à me concentrer, mais j’ai remarqué que les membres des autres équipes arrivaient toujours à prendre les bonne décisions, j’ai donc appris beaucoup en les observant. Nous avions décidé de nous taper dans les mains après chaque coup, qu’il soit réussi ou non ! ».

Le double mixte qui sera à l’affiche des Jeux d’hiver de PyeongChang se joue sur le même terrain que le curling traditionnel par équipes, mais il y a quelques différences. Outre le fait qu’il est joué à deux (un homme, une femme)  et non à quatre, les équipes ne disposent que de six pierres chacune et non huit, et une pierre de chaque équipe est prépositionnée sur la ligne centrale avant le démarrage de chaque « end ».

back to top En