skip to content
Date
03 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Natation

Phelps écrit l’histoire dans la piscine

Le nageur américain Michael Phelps a réécrit le livre des records pour la deuxième fois cette semaine après avoir gagné sa première médaille d’or individuelle aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, dans le 200 m quatre nages individuel jeudi soir.

Avec cette victoire, il a non seulement battu son propre record du nombre de médailles en sa possession puisqu’il détient 20 désormais, mais aussi il est le premier nageur à conserver son titre olympique pour la troisième fois après Beijing et Athènes.

Phelps (27 ans) ravi a déclaré peu de temps après cet exploit : « gagner une médaille d’or et arriver premier à trois reprises consécutives est particulièrement fabuleux et j’en suis absolument enchanté. »

Il avait déjà bousculé l’histoire mardi dernier en devenant l’olympien le plus titré de tous les temps, après avoir gagné la 18e et la 19e médaille de sa carrière, dépassant le record de 18 médailles détenu depuis 1964 par la gymnaste russe Larisa Latynina.

La soirée avait débuté pour Phelps par une médaille d’argent dans le 200 m papillon avant la victoire dans le relais 4 x 200 m nage libre avec ses coéquipiers Ricky Berens, David Walters et Ryan Lochte.

« C’est très spécial » a reconnu Phelps ensuite. « D’autres courses restent à venir et c’est ce à quoi je pense pour l’instant. Je vais essayer de dormir. Mais je ne suis pas sûr que ce soit possible. » 

Phelps semblait prêt à gagner le 200 m papillon pour la troisième fois consécutive mais le Sud-africain Chad le Clos, médaille d’or des Jeux Olympiques de la Jeunesse, l’a battu par cinq centièmes de seconde. 

Néanmoins, en permettant aux États-Unis d’arriver en tête dans le relais, Phelps a fait en sorte d’inscrire de nouveau son nom dans le livre des records, avec le plus grand nombre de médailles jamais remportées aux Jeux Olympiques. Ceci lui a valu les compliments du président du CIO Jacques Rogge qui a ainsi salué les exploits de l’Américain : 

« Pour tout athlète, prendre part aux Jeux Olympiques est une prouesse en soi. Gagner une médaille vous fait accéder à une élite; mais Michael Phelps est entré dans l’histoire en remportant sa 19e médaille et je tiens à rendre hommage à cet exploit unique », a déclaré le président du CIO. « Il a battu le record de la gymnaste russe Larisa Latynina et a ainsi rejoint le groupe d’athlètes qui ont prospéré dans leur quête de l’excellence en sport. » 

Phelps qui fit ses débuts olympiques à quinze ans aux Jeux de 2000 à Sydney obtint ses premières médailles quatre ans plus tard à Athènes où il décrocha six médailles d’or et deux de bronze.

En 2008 à Beijing, l’Américain fit mieux encore puisqu’il y surpassa le palmarès impressionnant de sept médailles d’or de son compatriote, le nageur Mark Spitz, en gagnant les huit épreuves dans lesquelles il concourut, établissant sept nouveaux records du monde par la même occasion.

Régardez Michael Phelps à Beijing 2008

 

back to top En