skip to content
Getty Images
PyeongChang 2018

Patinage artistique par équipes : le Canada au sommet

Pour la deuxième apparition au programme olympique de l’épreuve par équipes en patinage artistique, le Canada s’adjuge la médaille d’or aux Jeux Olympiques de PyeongChang 2018 après des brillantes performances de Patrick Chan et de Gabrielle Daleman. Chan a réussi deux quadruples sauts dans son programme libre, comme un petit avant-goût d’un futur triomphe individuel.

Après le passage des femmes dans le programme libre, le Canada avait déjà assuré sa première place alors que les stars Tessa Virtue et Scott Moir n’étaient même pas encore entrées en action. Débarrassés de la pression, les deux porte-drapeaux de l’équipe à la feuille d’érable se montrent éblouissants, terminant à la première place avec un total de 118.10 points, soit six points d’avance sur les patineurs américains Maia et Alex Shibutani, qui ont tout de même contribué à permettre à leur équipe de s’adjuger la médaille de bronze. 

Tessa Virtue and Scott Moir (Getty Images)

Les Athlètes olympiques de Russie réussissent à terminer à la deuxième place grâce notamment à un extraordinaire programme libre de la toute jeune Alina Zagitova, 15 ans, et récente championne d’Europe. 

Patrick Chan s’est lui montré impressionnant après avoir connu quelques soucis avec ses quadruples lors du programme court. Il a assuré très proprement ses deux premiers quadruples pour réussir le meilleur total de la journée avec 179.75 points.

Figure Skating Patrick Chan (Getty Images)

Chan maitrise ses nerfs
“Je suis simplement heureux d’avoir pu réussir à donner le meilleur de ce que je pouvais faire, a-t-il indiqué. Le Canadien a admis avoir été assez nerveux et qu’il avait réussi à “avoir une bonne conversation avec lui-même” pour retrouver sa concentration. 

“J’ai réussi quelque chose de grand », a-t-il ajouté, « en réussissant à poser parfaitement les deux grosses difficultés de mon programme. Je vais tenir cette médaille bien fort contre mon cœur.”  Patrick Chan avait remporté deux médailles d’argent lors des Jeux de Sotchi, en individuel et par équipes, mais il est triple champion du monde. Il peut rêver d’un joli doublé dans la somptueuse aréna de Gangneung

Gabrielle Daleman, médaillée de bronze lors des championnats du monde 2017, a réussi à enchaîner une série de triple sauts avec une aisance incroyable, terminant à 0.39 point seulement de l’Américaine Mirai Nagasu.

Alina Zagitova, pour ses tout premiers Jeux Olympiques, a impressionné tous les observateurs. Sur la musique de Don Quichotte du compositeur Leon Minkus, elle a signé un programme libre d’une grande difficulté technique pour un total de 158.08 points. Le meilleur de toutes les patineuses engagées.

Kirai Nagasu a elle réussit à devenir la première Américaine à réussir un triple axel aux Jeux Olympiques. Elle l’a réussi en tout début de programme avec une grande facilité apparente pour obtenir finalement son meilleur total de points de la saison (137.53).

Gabrielle Daleman (Getty Images)

La joie après les larmes
Au comble de la félicité, Nagasu a agité ses poings en signe de triomphe et a retrouvé un large sourire en quittant la glace. Elle est seulement la troisième femme de l’histoire à réussir le triple axel dans le cadre des Jeux Olympiques après les Japonaises Midori Ito et Mao Asada. 

“Je me sens vraiment bien. Quand je suis arrivée sur la glace, c’était comme à l’entraînement. J’ai trouvé la bonne ligne avec suffisamment de vitesse, » a-t-elle ajouté. « D’un coin de l’oeil, je pouvais voir mes coéquipiers qui étaient debout et au comble de l’enthousiasme.”
back to top En