skip to content
Date
14 févr. 2012
Tags
Rio 2016 , Actualités Olympiques

Ouverture au public du premier site sportif de Rio 2016


Le Sambódromo de Rio de Janeiro site des célébrations annuelles du célèbre carnaval est le premier site sportif de Rio 2016 ouvert au public, après sa rénovation complète. Pour saluer la réouverture du Sambódromo, qui accueillera le tir à l’arc et où sera donné le départ du marathon des Jeux de 2016, une course de 5,5 km a été organisée le 12 février, avec la participation de près de 1 000 athlètes et fans du carnaval.

La rénovation a été achevée à temps pour le Carnaval de Rio 2012, quatre ans avant les Jeux. Quatre nouvelles tribunes ont été édifiées sur l’un des côtés du Sambódromo, faisant passer cet équipement de 60 000 à 72 500 places, et donnant ainsi sa touche finale au plan original conçu par le célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer.

«La réouverture du Sambódromo témoigne de la manière dont les Jeux seront intégrés à la ville» a estimé Carlos Arthur Nuzman, président du comité d’organisation de Rio 2016. «En choisissant ce site pour le tir à l’arc et le marathon, non seulement nous pouvons tenir des compétitions sportives dans un cadre célèbre dans le monde entier mais aussi nous offrons à Rio une scène élargie et rénovée pour l’une des plus grandes fêtes populaires de la ville. Cela signifie également qu’un site est prêt avec quatre ans d’avance, pour les Jeux de 2016 à Rio.»

Lancés après le carnaval de 2011, les travaux ont été effectués dans les délais par 600 ouvriers. Outre les nouvelles tribunes, l’équipement a été adapté pour un meilleur accès aux handicapés, et des loges d’hospitalité ont été ajoutées. Des systèmes de sonorisation ont été installés sur les deux côtés de la voie centrale et l’ensemble a été repeint.

«À quatre ans des Jeux Olympiques, Rio de Janeiro a déjà réalisé deux travaux de construction: la première, le Parc des athlètes, et à présent le Sambódromo», a confié le maire de la ville, Eduardo Paes. «Je reconnais que l’idée d’achever le projet de Niemeyer résulte du rêve olympique brésilien. Le grand moment que vivra Rio en 2016 célébrera ce qui est l’un des lieux emblématiques de la ville.»

Les participants à la course qui a marqué la réouverture du site avaient été invités à courir en costumes de carnaval au son des chants anciens et actuels des écoles de sambas.

L’ancien marathonien brésilien Vanderlei Cordeiro de Lima, médaille de bronze aux Jeux à Athènes en 2004 et titulaire de la médaille Pierre de Coubertin du Comité International Olympique qui était parmi les coureurs a fait l’éloge du nouveau  Sambódromo.

« Ces tribunes seront certainement pleines pour le marathon olympique de Rio, cela incitera d’autant les athlètes à rendre ce moment encore plus spécial» a-t-il dit. «Je ne concourrai pas en 2016, mais aujourd’hui j’ai pu me faire une bonne idée de comment cela se passera et je ne manquerai pas de regarder l’épreuve.»

back to top En