skip to content
Cérémonie d’ouverture IOC
Date
04 févr. 1932
Tags
Lake Placid 1932 , Actu CIO ,

Organisation et cérémonie d’ouverture


Godfrey Dewey prend la présidence du comité d’organisation des Jeux de Lake Placid, et les travaux commencent rapidement. Le stade olympique de glace entouré de gradins est érigé pour accueillir les cérémonies d’ouverture et de clôture, ainsi que le patinage vitesse et la moitié des matches du tournoi de hockey sur glace.

Une arène de 4500 places est construite, pour devenir le théâtre des premières compétitions de patinage artistique « en salle » de l’histoire des Jeux, ainsi que des autres rencontres en hockey sur glace et le curling en démonstration.

Un programme publicitaire est mis en place, avec notamment la création d’une série d’objets promotionnels (posters, dépliants, vignettes autocollantes etc…) distribués dans tout le pays, tandis que la question primordiale de l’hébergement est résolue en demandant aux propriétaires d’hôtels et des « cottages » de la région de rester ouverts et de s’aménager pour la saison hivernale.

La piste de bobsleigh est construite sur le mont Van Hoevenberg sous la supervision d’un ingénieur allemand. Elle est finalement installée sur un terrain appartenant à la famille de Godfrey Dewey. 26 virages s’étendant sur 2366m le long desquels peuvent prendre place environ 14.000 spectateurs. Elle servira encore pour les Jeux de 1980 et reste entretenue pour accueillir des compétitions de bobsleigh, luge et skeleton de nos jours. Le tremplin de saut « Intervales Hill » existant est allongé, modernisé et entouré de gradins.

Organisation et cérémonie d’ouverture Inside 01 IOC

En février 1930, des invitations à participer aux IIIe Jeux Olympiques d’hiver sont envoyées à 65 nations, de l’Albanie au Venezuela. Mais le monde traverse à cette époque ce que l’on a appelé la « Grande Dépression », une crise économique majeure, et finalement, 17 délégations seront présentes à Lake Placid. Ce qui représente 252 athlètes en tout (dont 32 femmes).

Organisation et cérémonie d’ouverture Inside 02 IOC

Sur un plan sportif, sept disciplines « officielles » sont au programme (bobsleigh, combiné nordique, hockey sur glace, patinage artistique, patinage de vitesse hommes, saut à ski et ski de fond) pour un total de 14 épreuves, alors que trois autres sont proposées en démonstration : curling, patinage de vitesse féminin, et course de chiens de traineaux.

Les Jeux de Lake Placid seront intégralement couverts par la radio, avec les envoyés spéciaux de la National Broadcasting Company (NBC) et de la Columbia Broadcasting System (CBS) : les différents sites de compétition sont adaptés pour qu’ils puissent y travailler.

La cérémonie d’ouverture a lieu par une belle journée au matin du 4 février 1932. Les athlètes défilent en présence du président du CIO Henri de Baillet-Latour, de celui du Comité Olympique Américain Avery Brundage et du gouverneur de l’Etat de New-York, Franklin D. Roosevelt. A noter, la délégation britannique est constituée de quatre patineuses artistiques, et Mollie Phillips devient la première femme porte-drapeau aux Jeux Olympiques.

Organisation et cérémonie d’ouverture Inside 03 IOC

Le patineur de vitesse originaire de Lake Placid Jack Shea prononce le serment olympique au nom de tous les athlètes, puis Franklin D. Roosevelt, qui deviendra président des Etats-Unis en novembre la même année, déclare ouverts les Jeux d’hiver de la Xe olympiade.

Les premières séries du 500m en patinage de vitesse commencent au même endroit immédiatement après. Comme à Saint-Moritz en 1928, les organisateurs de ces Jeux devront tout du long composer avec les aléas de la météo. Du manque de neige, apportée par trains du Canada, à la pluie qui va perturber les compétitions…

back to top En