skip to content
Date
25 août 2000
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES À ATHÈNES : UNE COURSE CONTRE LA MONTRE.


Athènes, le 25 août 2000 - Le groupe de travail de la commission de coordination du CIO et l’ATHOC passent en revue les projets de longue haleine pour 2004 -

Ainsi que l’a souligné le CIO aujourd’hui à Athènes, les contraintes de temps liées aux projets de longue haleine, tels que l’infrastructure, les transports, la construction des sites et la technologie, sont désormais la préoccupation commune du comité d’organisation des Jeux Olympiques à Athènes (ATHOC) et du CIO.

Deux mois après l’entrée en fonction de la nouvelle équipe dirigeante de l’ATHOC, de nombreux progrès ont certes été accomplis. La nouvelle structure de l’ATHOC et la reconduction de l’engagement du gouvernement grec au plus haut niveau devraient permettre aux organisateurs des Jeux Olympiques d’aller résolument de l’avant.

“Le temps est un facteur crucial”, a déclaré le Dr Jacques Rogge, président de la commission de coordination du CIO. “Cette préoccupation est de toute évidence partagée par toutes les parties concernées. On nous a assuré que les délais seraient respectés, voire avancés le cas échéant. L’ATHOC est désormais bien parti mais les aiguilles tournent.”

Au cours des dernières trente-six heures, le groupe de travail de la commission de coordination du CIO a étudié avec l’ATHOC et les agences gouvernementales compétentes les questions liées à la planification. La commission de coordination du CIO se réunira en séance plénière à Athènes du 22 au 24 novembre 2000 afin d’examiner avec l’ATHOC les leçons tirées des Jeux Olympiques à Sydney.




back to top