skip to content
2018 Getty Images
PyeongChang 2018

Oleksandr Abramenko apporte le titre du saut acrobatique à l'Ukraine

L'Ukrainien Oleksandr Abramenko remporte la super finale du saut acrobatique, dimanche, sous les projecteurs du tremplin du Phoenix Snow Park. Il prend le meilleur pour 5/10e de points sur le Chinois Jia Zongyang, alors que l'athlète olympique de Russie Ilia Burovs'adjuge la médaille de bronze.

Les trois premiers ont exécuté la même figure dans les airs, un spectaculaire back-full-full-double-full mais celui qui a réalisé la plus parfaite prestation dans cette finale à six concurrents a été Oleksandr Abramenko à qui les juges ont accordé 128.51 points, soit seulement 0,46 points de plus que Jia Zongyang, qui avait fini premier de la finale 2 et aurait bien aimé rejoindre Han Xiaopeng, le dernier chinois titré dans la discipline à Turin en 2006. Pour le bronze, l'athlète olympique de Russie Ilia Burov a été crédité de 122,17 points.

Getty Images

Le champion du monde américain Jonathon Lillis a été éliminé en finale 2, tandis que le médaillé d'argent australien de Sotchi en 2014 David Morris n'a pas dépassé la finale 1. Pour ses quatrièmes Jeux, le tenant du titre biélorusse Anton Kushnir a été éliminé en qualifications.

La médaille d'or d'Abramenko est le troisième titre ukrainien aux Jeux d'hiver, après Oksana Baiul en patinage artistique à Lillehammer en 1994, et l'équipe féminine du relais 4x6 km en biathlon à Sotchi en 2014. Il est donc le premier athlète masculin de son pays sacré champion olympique hivernal. Quant à Jia Zongyang, qui avait terminé en bronze à Sotchi 2014, il est le premier athlète chinois multi-médaillé aux Jeux d'hiver.

Getty Images
Un rêve d'enfant se réalise

Oleksandr Abramenko a expliqué qu'il avait tenté ce saut seulement quinze fois avant de l'exécuter parfaitement pour remporter le titre. "Ça a été un des meilleurs saut de ma vie", a-t-il remarqué. "C'est vraiment impensable. J'espérais juste gagner une médaille, et j'ai remporté l'or. Je suis si heureux ! C'est la première médaille de l'Ukraine en ski, je ne peux pas y croire. J'ai rêvé de ce moment depuis que ma jeunesse, quand j'ai démarré le ski acrobatique. C'est un rêve qui devient réalité".

Getty Images

En évoquant le moment où il a attendu de voir le saut de Jia qui passait après lui, il a aussi dit : "j'étais si nerveux ! Quand j'ai vu son dernier score s'afficher, j'ai réalisé que j'avais gagné l'or et ça a été la folie !".

Jia Zongyang explique pour sa part qu'il a fait de son mieux. "Je suis un peu déçu. Mais j'ai fait tout ce que je pouvais et je dois me satisfaire du résultat. Les autres concurrents étaient tous très forts."

back to top En