skip to content
Date
22 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO

Obrigado, Rio !

Au revoir Rio, rendez-vous dans quatre ans à Tokyo ! Les Jeux de la XXXIe Olympiade se sont achevés dimanche 21 aout dans le stade Maracanã, lors d’une fête magnifique et colorée.

Les Brésiliens ont offert au monde un magnifique spectacle d’adieu lors de la Cérémonie de clôture des Jeux de la XXXIe Olympiade. Avec ce moment si émouvant, après la joyeuse entrée des porte-drapeaux, où les athlètes de tous les pays se sont mélangés au milieu du stade Maracanã, et ont fait la fête ensemble, nullement douchés dans leur enthousiasme par la pluie qui arrosait Rio. Plusieurs tableaux de danses chaudes et colorées évoquant en musique la culture brésilienne ont été proposés au public et aux athlètes désormais installés en tribunes. Des spectaculaires images d’action, de joies et de peines des épreuves sportives disputées durant seize journées intenses ont défilé sur les écrans géants.

Getty Images

Comme le veut la tradition, les médailles du marathon hommes ont été remises sur un podium dressé au milieu du stade. Eilud Kipchoge, Feyisa Lilesa et Galen Rupp ont été décorés par le président du CIO Thomas Bach et par celui, de l’IAAF Sebastian Coe, recevant un ovation de tout le Maracanã. Les Athlètes nouvellement élus à la commissions des athlètes du CIO ont été présentés au public :  L’Allemande Britta Heidemann (escrime), le Coréen Seug-min Ryu (tennis de table), le Hongrois Daniel Gyurta (natation) et la Russe Yelena Isinbayeva (athlétisme).

Getty Images

Eduardo Paes, maire de RIo, a remis le drapeau olympique à Thomas Bach, qui l’a transmis à  la gouverneur de Tokyo Yuriko Koike en habits traditionnels japonais. Une séquence de présentation des Jeux de 2020 a alors été proposée : « Tokyo s’échauffe ! » sur un rythme endiablé avec une évocation spectaculaire de la capitale japonaise et des Jeux en préparation. Le nageur Kosuke Kitajima, septuple médaillé olympique, la marathonienne Naoko Takahashi, titrée à Sydney en 2000, le boxeur Ryota Murata, en or à Londres en 2012, mais aussi... des personnages dessins animés et de jeux vidéos, à l'instar de Pac-Man et Hello Kitty. 

Getty Images

Et enfin, l'apparition au centre de la scène du premier ministre japonais Shinzo Abe, coiffé de la casquette du super plombier Mario. 

Getty Images

Carlos Nuzman, le président du comité d’organisation de Rio 2016 s’est dit « l’homme le plus heureux de la terre, fier de mon pays et de mon peuple. Ces Jeux demeureront toujours dans nos mémoires et et dans nos coeurs. Rio a écrit l’histoire. C’est une ville merveilleuse devenue encore plus magique. Le sport a honoré Rio avec des moments que nous n’oublierons jamais », il a rendu hommage aux volontaires sans qui les Jeux n’auraient pas été possibles. « De mon coeur, merci à tous, et rendez vous à Tokyo 2020 ! ».

Getty Images

Thomas Bach : « Ce furent des Jeux Olympiques merveilleux dans LA ville merveilleuse ! »

« Au cours des seize derniers jours, un Brésil uni a animé le monde, en ces temps difficiles pour nous tous, par son irrésistible joie de vivre », a dit Thomas Bach. « Vous avez tant de raisons d’être fiers. Ces Jeux Olympiques ont démontré que la  diversité est un enrichissement pour tout le monde. Ces Jeux Olympiques ont été une célébration de la diversité. Nos valeurs olympiques ont créé l’unité dans cette diversité. »

Getty Images

« Merci à tous les volontaires. Vos sourires ont réchauffé nos cœurs. Merci beaucoup, les volontaires ! Merci à tous les athlètes olympiques! Vous avez ébahi le monde avec vos performances incroyables. Vous nous avez montré tout le pouvoir que détient le sport d’unir le monde En concourant dans l’amitié et le respect, en vivant en harmonie sous un seul toit au village olympique, vous envoyez un puissant message de paix au monde entier. Ensemble, nous pouvons aller plus loin. Ensemble, nous pouvons viser plus haut. Unis dans notre diversité, nous sommes plus forts. »

Getty Images

« Merci, chers athlètes réfugiés. Vous nous avez inspirés par votre talent et votre esprit  humain. Vous êtes un symbole d’espoir pour les millions de réfugiés dans le monde. Nous continuerons à nous tenir à vos côtés après ces Jeux Olympiques. Nous sommes arrivés au Brésil comme invités. Aujourd’hui nous en repartons comme vos amis. Vous aurez à jamais une place dans notre cœur. »

Getty Images

« Ce furent des Jeux Olympiques merveilleux dans LA ville merveilleuse ! »

Getty Images

« Au terme de seize jours glorieux, il me faut maintenant accomplir ma dernière tâche officielle ici à Rio de Janeiro. Je proclame la clôture des Jeux de la XXXIe Olympiade et, selon la tradition, je convie la jeunesse du monde à s'assembler dans quatre ans à Tokyo, au Japon, pour y célébrer avec nous les Jeux de la XXXIIe Olympiade. ».

Consultez ici le discours de Thomas Bach.

Getty Images

Et la flamme s’est éteinte en musique à 22h27 locales, avant qu’un feu d’artifice géant n’embrase le ciel de la cité carioca puis qu’un carnaval géant ne mette fin à la cérémonie. Obrigado Rio !

Getty Images

back to top En