skip to content
Date
02 mai 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO

Objectif atteint pour le site du tir olympique de Londres 2012


Le site du tir des Jeux à Londres a tenu avec succès la Coupe du monde de l’ISSF dans le cadre des préparatifs olympiques. La caserne du Royal Artillery a accueilli plus de 800 tireurs de 100 pays durant ce tournoi du 17 au 28 avril et le secrétaire général de l’ISSF, Franz Schreiber, s’est dit impressionné par le site temporaire où aura lieu le tir olympique cet été.

« Si tout fonctionne correctement à cette épreuve test, il ne devrait pas y avoir de problèmes aux Jeux » a confié Schreiber. « Nous avions deux fois plus de participants qu’aux Jeux où 390 tireurs concourront ici. »

« Le test a été concluant. Les installations ont bien fonctionné sous la pression d’une aussi grande manifestation, » a-t-il ajouté. « Le site doit encore être affiné mais avec 90 jours qui restent cela ne devrait pas poser de problèmes. »
 
Quinze épreuves de tir, les mêmes que celles des Jeux étaient au programme de cette Coupe du monde de l’ISSF, le tir à la carabine et au pistolet en salle et le trap et le skeet en plein air.

Quatre stands temporaires couverts ont été montés dans la caserne du Royal Artillery pour le pistolet et la carabine tandis que les compétitions de trap et de skeet se déroulent sur des stands en plein air. Chaque stand bénéficie de tribunes temporaires également.

Cette compétition a permis au comité d’organisation de Londres 2012 de tester son fonctionnement, ses systèmes de marquage et de résultats.

Avec deux médailles d’or individuelles et quatre d’argent, la Russie a pris la tête du classement par médailles.

back to top