skip to content
Date
09 déc. 2008
Tags
Actu CIO , Beijing 2008

Nouvelles analyses des échantillons de Beijing 2008 prévues début janvier 2009


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd’hui que les échantillons prélevés cet été pendant les Jeux Olympiques à Beijing seraient à nouveau analysés à compter de janvier prochain.

Tous les échantillons ont maintenant été réacheminés vers le laboratoire accrédité par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) à Lausanne où la majorité des analyses seront effectuées.

Le programme d'analyse ciblera avant tout les épreuves d’endurance des sports suivants : cyclisme, aviron, natation et athlétisme. Les substances analysées seront entre autres:

Substances
Analyses
Nombre d’échantillons à analyser
Laboratoire
EPO CERA
Nouvelle forme d’EPO, hormone améliorant l’endurance
Test sanguin récemment mis au point par le laboratoire accrédité par l’AMA à Paris et utilisé pour ré-analyser les échantillons du Tour de France

approx. 400
Paris/ Lausanne
Insuline
Hormone qui peut améliorer la performance en influant sur le métabolisme du glycogène
Test urinaire récemment perfectionné par le laboratoire accrédité par l’AMA à Cologne
approx. 100
Cologne


Les analyses doivent débuter en janvier 2009 et les premiers résultats devraient être communiqués à la fin du premier trimestre.

Dans le cadre de sa politique de tolérance zéro en matière de dopage, le CIO conserve pendant huit ans les échantillons prélevés durant les Jeux Olympiques, ce qui lui permet de procéder à des analyses rétroactives dans l'éventualité où des tests entièrement validés seraient disponibles pour détecter la présence de nouvelles substances ou l’utilisation de nouvelles méthodes.

Quelque 4 770 contrôles de dopage ont été réalisés à Beijing dans le cadre du plus vaste programme jamais mené à l'occasion d'une édition des Jeux Olympiques. 3 801 prélèvements d'urine et 969 prélèvements sanguins ont été réalisés. Parmi les prélèvements d'urine, 817 ont été effectués pour dépister l'EPO, et parmi les prélèvements sanguins, 471 pour dépister l'hormone de croissance (hGH). Les tests ont été réalisés entre le 27 juillet et le 24 août 2008, soit sur une période de 29 jours. Les athlètes qualifiés pour les Jeux Olympiques de Beijing ont été contrôlés par l'AMA et le comité d'organisation des Jeux (BOCOG) sous l'autorité du CIO. En règle générale, les cinq premiers au classement plus deux autres concurrents choisis au hasard ont été contrôlés.
 
### 


Pour de plus amples informations, merci de prendre contact avec le département de la communication du CIO -  Tél. : +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org
back to top