skip to content
Date
08 févr. 2007
Tags
Actualités Olympiques ,

Nouvelle donation au Musée Olympique


Après la donation faite l’automne dernier d’une longue robe blanche en trois dimensions représentant Turin, dessinée par l’atelier Moschino, et qu’arborait la porte-enseigne de la délégation italienne aux  XXes Jeux Olympiques d’hiver, un nouveau legs vient d’être fait au Musée Olympique par le TOROC (comité d’organisation des Jeux de Turin).
 
Costumes et médailles
Il s’agit d’une autre robe de porte-enseigne Moschino, d’un habit rouge des étincelles de la passion, icônes des cérémonies qui symbolisaient la passion, la vitesse et le rythme, d’autres costumes de la cérémonie de clôture et de deux sets des médailles officielles des Jeux de 2006. La donation a été faite au siège du CIO en présence de Jacques Rogge, président du CIO, Juan Antonio Samaranch, président d’honneur du CIO, et de Valentino Castellani, président du TOROC.
 
Une année déjà…
Dans deux jours, cela fera une année que débutaient les XXes Jeux Olympiques d’hiver à Turin. Record de participation, record d’audience, excellente qualité des compétitions, des cérémonies d’ouverture et de clôture grandioses, mélange de magie et de passion très italienne, tout a concordé pour faire de ces Jeux un véritable succès.
 
Une cérémonie d’ouverture pleine de symboles
À la cérémonie d’ouverture, on se souvient de la colombe de la paix symbolisant la Trêve olympique. Lors de son allocution à la commission exécutive du CIO à Koweït, en novembre dernier, Jean-Claude Killy, président de la commission de coordination des Jeux d’hiver de 2006, relevait: «L’image qui s’est dégagée de cet instant là est extrêmement forte, à savoir la représentation de la paix au travers des anneaux olympiques grâce à une performance athlétique».
 
  En savoir plus sur les Jeux Olympiques de Turin 2006
  En savoir plus sur les collections des Jeux Olympiques
back to top En