skip to content
Date
17 févr. 2006
Tags
Actualités Olympiques

Nouveaux venus aux Jeux


Si parmi les 80 pays présents à Turin, certains peuvent se vanter de concourir aux Jeux Olympiques d’hiver depuis 1924 à Chamonix, d’autres célèbrent au contraire leur première participation aux Jeux d’hiver.
 
 
Sport et sensibilisation
L’île de Madagascar dans l’océan indien n’avait jusqu’ici jamais envoyé d’athlète aux Jeux Olympiques d’hiver. Les frères Mathieu et Philippe Razanakolona s’étaient fixé pour objectif d’être les premiers. De nationalité à la fois malgache et canadienne, les frères Razanakolona voulaient non seulement aller aux Jeux, ce que Mathieu réussit en se qualifiant pour le slalom géant et le slalom messieurs, mais aussi sensibiliser le public et récolter des fonds pour des projets de développement sur l’île. Mathieu prendra le départ du slalom géant le 20 février et du slalom le 25 février.
   
De Lake Placid à Turin
L’Ethiopien Robel Teklemarian a découvert les sports d’hiver alors qu’il était dans un pensionnat près de Lake Placid, le site des Jeux Olympiques d’hiver de 1980. Aujourd’hui, à l’âge de 31 ans, il est le premier Ethiopien à concourir aux Jeux Olympiques d’hiver. Il a participé ce matin à l’épreuve du 15km ski de fond messieurs où il a terminé 84e avec un temps de 47:53. 
 
 
Premier porte-drapeau
L’athlète albanais Erjon Tola a fièrement porté le drapeau de son pays à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de 2006 à Turin, marquant ainsi la première participation de son pays aux Jeux d’hiver. Ce skieur de 19 ans, installé en Italie, concourra au super-G, au slalom géant et au slalom messieurs.

 

SPORTS D'HIVER



Recherchez un athlète
 
 
Site officiel :
 torino2006.org
back to top En