skip to content
Date
03 févr. 2006
Tags
Actualités Olympiques

Nouveaux médias : innovation aux JO 2006 à Turin


Les Jeux Olympiques d'hiver de 2006 à Turin offriront aux amateurs de sport un choix plus vaste pour suivre les Jeux et une couverture la plus avancée techniquement par rapport à toutes les éditions précédentes des Jeux.
 
Initiatives dans le domaine des nouveaux médias :
Les diffuseurs assurant une couverture Internet sur le réseau à large bande seront plus nombreux que jamais, avec plus de 20 pays de quatre continents qui en bénéficieront contre huit pays pour les Jeux de 2004 à Athènes. Dans la plupart des cas, cette couverture sur Internet comprendra la retransmission en direct assurée par un certain  nombre de chaînes dans des pays tels que la France, l’Allemagne, le Canada, l’Australie et le Japon. France Telecom ouvrira sept canaux de son réseau à large bande, lesquels cumuleront plus de 50 heures de couverture directe par jour.
 
Pour la première fois, il y aura une couverture vidéo en direct ou en différé relayée sur téléphones mobiles. Ceci sera possible sur les cinq continents dans près de 20 pays dont la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Canada, l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud.
 
En Europe seulement, l’accès aux Jeux via la téléphonie mobile sera possible dans 14 pays, par l’intermédiaire de sept opérateurs. En Corée du Sud, le système de radiodiffusion numérique (DMB) permettra aux utilisateurs de téléphones mobiles d’accéder directement à la couverture des Jeux transmise par les diffuseurs olympiques coréens.
 
Retransmission haute definition
Le diffuseur hôte, Torino Olympic Broadcasting Organisation (TOBO), sera le premier à proposer une retransmission entièrement haute définition (HDTV). Le TOBO utilisera 400 caméras HD pour offrir plus de 900 heures de couverture haute définition à tous les diffuseurs détenteurs de droits.
 
 En savoir plus sur la retransmission des Jeux
 
En savoir plus sur Turin 2006
Site officiel de Turin 2006
back to top En