skip to content
Getty
Date
01 août 1996
Tags
Atlanta 1996 , Football , Actualités Olympiques
Atlanta 1996

L’âge d’or du football féminin américain commence à domicile


Atlanta 1996 marque l’entrée du tournoi de football féminin dans le programme olympique, huit équipes participant à la première édition. Les hôtes sont alors favorites, tandis que la Norvège est censée être sa plus féroce concurrente.

Les deux formations se rencontrent plus tôt que prévu, en demi-finale, et livrent une partie très serrée que les Européennes prennent par le bon bout grâce à un but de Linda Medalen en début de rencontre. Cependant, dans les derniers instants du match, les États-Unis obtiennent un penalty que Michelle Akers transforme pour pousser les deux équipes aux prolongations. Les Américaines finissent par s’imposer grâce à un but de Shannon MacMillan, entrée en cours de jeu.

En finale, les Américaines se retrouvent face à la Chine. Les deux équipes se sont déjà rencontrées dans le tournoi et se sont quittées sur un nul 0-0 en phase de groupes. Mais cela n'a rien à voir avec cette finale, puisque les deux équipes étaient alors déjà qualifiées pour la phase à élimination directe. Maintenant, la médaille d’or est en jeu.

MacMillan continue sur sa lancée de la demi-finale et donne l’avantage aux États-Unis après 19 minutes de jeu, mais la Chine rétorque par l’intermédiaire de Sun Wen. Un but qui semble inspirer son équipe tout entière, puisque la Chine prend le contrôle du match et part à l’assaut des buts américains. Une domination qui s'avèrera cependant stérile.

Comme souvent, alors que les Chinoises n’arrivent pas à trouver ce but salvateur, le match prend un autre tournant. À la conclusion d’une offensive bien menée, Tiffeny Milbrett trompe la gardienne chinoise et donne l’avantage 2-1 aux hôtes. Le score ne bouge plus jusqu’à la fin, permettant ainsi aux Américaines d’obtenir la première couronne olympique dans le football féminin. Ce n’est que le début d’une formidable aventure pour l’équipe des États-Unis. Médaillées d’argent en 2000 (après une défaite serrée contre la Norvège en finale), les Américaines reprennent l’or en 2004, 2008 et 2012.

back to top En