skip to content
Pressfoto
Cortina d'Ampezzo 1956

La Finlande inaugure le palmarès du relais féminin en ski de fond


La première compétition féminine de ski de fond aux Jeux Olympiques s’est disputée sous la forme d’un 10km individuel à Oslo en 1952. Quatre ans plus tard à Cortina, une nouvelle épreuve est ajoutée au programme : le relais 3x5km, qui deviendra le 4x5km à partir de 1976 et sera toujours disputé aux Jeux d’hiver.

Pour cette épreuve inaugurale, dont le départ est donné le 1er février 1956 par un froid polaire et qui met aux prises 10 équipes de trois athlètes chacune, les Soviétiques partent grandes favorites. Avec Lyubov Kozyreva, Radiya Yeroshina et Alevtina Kolchina, ce sont en effet la championne olympique du 10km, la médaillée d’argent et la quatrième de cette épreuve disputée quatre jours plus tôt qui vont se relayer dans le « stade des neiges ».

La Finlande aligne elle aussi une très belle équipe qui a pris la médaille d’argent des championnats du monde FIS de Falun (Suède) en 1954 et qui compte dans ses rangs Mirja Hietamies, vice-championne olympique du 10km à Oslo en 1952 et Siiri Rantanen, en bronze dans la même course et médaillée d’argent sur la distance à Falun 1954. A Cortina, l’épreuve va se résumer en un duel entre ces deux nations.

Lyubov Kozyreva lance la compétition pour l’URSS, Sirkka Pulkunen démarre pour la Finlande. La championne olympique ne fait pas de détails, elle couvre les 5km en 22:58 et passe le relais à Alevtina Kolchina avec une avance de 24 secondes sur Mirja Hietamies. Très en jambes, cette dernière remonte tant et si bien que l’URSS n’a plus qu’une marge de 6 secondes sur la Finlande au moment où Radiya Yerochina et Siiri Rantanen prennent le dernier relais.

Rantanen arrive vite à la hauteur de Yeroshina et prend les commandes. La Soviétique ne s’avoue pas vaincue, repasse devant, mais ne peut résister à un démarrage décisif de sa rivale à moins de 2km du but. Rantanen passe la ligne d’arrivée 27 secondes avant Yeroshina, offrant un magnifique et inattendu titre à la Finlande. La Suède (Irma Johansson, Anna Lisa Eriksson et Sonja Edström qui réalise en 22:02 le relais le plus rapide de la compétition) termine en bronze à 20 secondes de l’URSS. La Norvège arrive 4e une bonne minute plus tard.

On retrouvera les trois mêmes nations (ainsi que Sonja Edström pour la Suède, Lyubov Kozyreva et Radiya Yeroshina pour l’URSS, Siiri Rantanen pour la Finlande) aux trois premières places du relais 3x5km des Jeux de Squaw Valley 1960 mais dans un ordre inversé, avec la victoire de la Suède, l’argent pour l’URSS et le bronze pour la Finlande.

back to top En