skip to content
Date
29 avr. 2015
Tags
Lillehammer 2016, Actualités Olympiques, JOJ,
Lillehammer 2016


Le comité d'organisation des JOJ d'hiver de 2016 à Lillehammer (LYOGOC) a suivi et mis en œuvre bon nombre des recommandations de l'Agenda olympique 2020 concernant les Jeux en réponse notamment à la demande du président du CIO, Thomas Bach, de "rechercher des solutions afin de simplifier le protocole aux Jeux Olympiques de la Jeunesse". La commission de coordination a appuyé sans réserve la décision prise récemment de déplacer les compétitions de halfpipe dans un site existant à Oslo, ce qui permet davantage de flexibilité dans l'organisation. La décision a aussi été prise d'organiser les cérémonies des vainqueurs sur les sites après les compétitions afin de réduire le protocole que représente une place des médailles. Une soirée d'adieu remplacera également la cérémonie de clôture.  

Ainsi que l'a déclaré la présidente de la commission de coordination du CIO, Angela Ruggiero : "L'équipe en place à Lillehammer a porté son approche durable à un nouveau niveau avec toutes ses idées novatrices et créatrices afin non seulement de réduire les coûts, mais aussi d'offrir une édition des JOJ unique. L'enthousiasme est palpable alors que les anneaux olympiques s'apprêtent à faire leur retour en Norvège dans moins de 300 jours. Grâce aux vastes plans visant à mobiliser les jeunes à travers le pays, Lillehammer 2016 laissera un formidable héritage longtemps après la clôture des Jeux. Nous avons noué d'excellentes relations avec l'équipe de Lillehammer dès le premier jour et souhaitons que cette collaboration se poursuive à l'approche des Jeux." 

S'éloignant du traditionnel relais de la flamme, le LYOGOC a présenté son concept de tournée de la flamme qui mobilisera les 19 comtés de Norvège. Cette exposition itinérante parcourra en effet le pays pour rendre visite à des jeunes nommés "initiateurs de changement dans le sport". Un événement en lien avec la flamme sera en outre organisé dans chaque comté par 200 jeunes dirigeants qui viendront apporter leur soutien aux milliers de volontaires pendant les Jeux.

La mobilisation des communautés, l'une des recommandations clés de l'Agenda olympique 2020, a été mise en pratique par les organisateurs et soutenue par le gouvernement à l'échelle municipale, nationale et du comté. En tout, 21 000 jeunes norvégiens connaîtront un "jour de rêve" aux JOJ, suivront les compétitions sportives et participeront au programme d'initiation sportive tout en profitant des festivals musicaux et culturels actuellement en préparation.  

Le LYOGOC a par ailleurs informé de ses projets visant à associer les jeunes à tous les niveaux de l'organisation – des jeunes créateurs qui ont conçu la mascotte, les pictogrammes et l'identité visuelle des Jeux aux jeunes présentateurs sportifs et aux directeurs des compétitions. Cet engagement en faveur de la mobilisation des jeunes a été renforcé par la décision de suivre le modèle réussi des JOJ de 2012 à Innsbruck, à savoir d'offrir la gratuité des billets pour toutes les compétitions sportives.  

L'héritage est au cœur de l'organisation de ces JOJ, à commencer par la réutilisation des sites existants des Jeux Olympiques d'hiver de 1994. La commission de coordination s'est dite satisfaite des progrès accomplis s'agissant du village olympique de la jeunesse, lequel est sur le point d'être terminé. Soutenu par un investissement du CIO de 13,5 millions d'euros, ce site sera utilisé comme logement pour les étudiants avant et après les Jeux. Plusieurs autres engagements en termes d'héritage se concrétisent, notamment la contribution au plan sur 10 ans visant à dynamiser la pratique sportive des jeunes norvégiens et la création d'un centre de l'héritage à Lillehammer.

Tomas Holmestad, président-directeur général du LYOGOC, a pour sa part indiqué : "Le CIO a confirmé que nous étions sur la bonne voie s'agissant de notre planification. Les conseils et l'ouverture dont l'organisation a fait preuve pour nos idées nous ont permis de créer des aspects novateurs et intéressants afin de faire de l'édition des JOJ de 2016 à Lillehammer un événement formidable et tout à fait unique en son genre."

### 

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde. 

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube:
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur
Flickr
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur :
Twitter :
IOC Media, Youth Olympic Games, Olympic Games
Facebook : Youth Olympic Games, Olympic Games
Instagram : Youth Olympic Games, Olympic Games

back to top En