skip to content
Date
21 mars 2015
Tags
Actualités Olympiques
Actualités Olympiques


Mikaela Shiffrin a 20 ans depuis le 13 mars dernier. Le lendemain de son anniversaire, elle s’est imposée dans le slalom d’Are (Suède), et une semaine plus tard, lors des finales de la Coupe du monde FIS 2014-2015 à Méribel (France) devant sa plus grande rivale de l’hiver, la Suédoise Frida Hansdotter. Elle remporte ainsi son troisième globe de cristal du slalom consécutif, un exploit rare !

« Frida m’a poussée toute la saison, elle a skié si vite, et aujourd’hui, j’ai vraiment dû tout donner dans la seconde manche pour remporter la victoire. Quand je suis arrivée dans la partie plate du tracé, je me sentais bien, mais je savais que je devais donner tout ce que j’avais pour gagner, et heureusement, ça a marché ! » a-t-elle déclaré à Méribel. Ça marche souvent pour la championne olympique 2014, qui s’est imposée cinq fois dans sa spécialité cet hiver, mais qui a aussi gagné le premier slalom géant de sa carrière, lors de la course d’ouverture à Sölden en octobre dernier.

Et ce n’est pas tout ! Avant son anniversaire, la skieuse de Vail (Colorado) a enthousiasmé ses supporters en remportant le 14 février son deuxième titre de championne du monde consécutif à domicile, meilleur temps de la première manche du slalom, puis distancée par Hansdotter au milieu de son parcours sur le deuxième tracé, et capable de produire un « bas » supersonique pour entendre la foule hurler sa joie dans l’aire d’arrivée.

L’ensemble de ces résultats permettent à Mikaela Shiffrin de détenir six trophées remportés à la suite : championnats du monde 2013 et 2015, coupe du monde de slalom 2013, 2014 et 2015, titre olympique 2014.

 La plus jeune championne olympique de l’histoire rêve de tout gagner

Lors de l’hiver 2013-2014, Mikaela Shiffrin prépare aux mieux ses premiers Jeux en alignant les victoires sur la Coupe du monde. Avant se rendre à Sotchi, la championne du monde en titre déclare : « J’y vais pour mettre le feu, en espérant que je vais m’y amuser autant que possible, peu importe le stress ».

Le 21 février 2014 sur le tracé de Rosa Khutor, elle prend une belle avance en première manche. Reste à concrétiser sur le deuxième tracé ! « J'étais un peu nerveuse, mais j'étais aussi excitée, je voulais vraiment m'élancer ! Quand le starter est venu me chercher, je voulais juste qu'il me laisse partir. Je lui ai demandé : « Est-ce que c'est vraiment deux minutes ça? » parce que j'avais l'impression que c'était huit minutes ! ». Quand elle est enfin lâchée, Mikaela repart dans son rodéo entre les piquets et se montre capable de surmonter une grosse faute au milieu de son parcours pour se relancer sans se désunir et retrouver immédiatement tout ce qui fait d’elle la meilleure slalomeuse au monde.

A Sotchi, elle s’impose devant deux autrichiennes : Marlies Schild à 53/100e et Kathrin Zettel à 81/100e.  « C'est à coup sûr un rêve qui est devenu réalité. Je suis tellement heureuse d'être dans cette position, et je ne pourrais pas être plus contente que d'être sur le podium avec Marlies et Kathrin » s’exclame à chaud la plus jeune championne olympique de l’histoire en ski alpin, sacrée à 18 ans et 345 jours.

« Maintenant, mon rêve, c’est d’aller aux prochains Jeux Olympiques et de gagner cinq médailles d’or. Je sais, ça a l’air fou ! » a dit Mikaela après son titre à Sotchi. Mais rien ne semble impossible pour la nouvelle star du ski alpin féminin, comme en témoigne sa progression en slalom géant (tout le temps dans le top 10 en cet hiver 2014-2015, une première victoire au compteur), avant, qui sait, de se lancer dans les épreuves de vitesse. Bon anniversaire, Mikaela !

back to top En