skip to content
Oksana Kazakova et Artur Dmitriev Getty
Nagano 1998

Figure skater Dmitriev rediscovers golden touch with Kazakova


La compétition de patinage artistique des couples à Nagano a rassemblé un certain nombre de patineurs de retour après des blessures graves voire, dans certains cas, qui ont mis leur vie en péril.

La patineuse russe Yelena Berezhnaya fait partie du nombre, victime d’une terrible blessure en 1996 après un accident à l’entraînement avec Oleg Shliakhov, son partenaire d’alors. Elle a souffert d’une lésion cérébrale et a dû réapprendre à marcher et à parler.

L’Allemande Mandy Wötzel a été victime d’une blessure similaire quelques années plus tôt et a été contrainte de se retirer des Jeux de 1994, après que sa tête a heurté la glace. Parallèlement, son partenaire Ingo Steuer a été entaillé par le verre du rétroviseur extérieur d’un bus, deux mois avant le début des Jeux, et a dû se livrer à une course contre la montre pour être rétabli à temps.

Il y a eu ensuite Artur Dmitriev, champion olympique en 1992 avec Nataliya Mishkutyonok, puis médaille d’argent en 1994. Lorsque sa partenaire a rejoint les rangs professionnels après les jeux de Lillehammer, il a trouvé une nouvelle équipière, Oksana Kazakova, et ils ont forgé une équipe solide, gagnant notamment le titre européen en 1996. Oksana a dû cependant passer trois mois à se rétablir d’une blessure après un saut lancé mal ajusté, qui l’a vu chuter trois mètres plus loin sur la glace.

Oksana Kazakova et Artur Dmitriev IOC / Kishimoto

Oksana Kazakova et Dmitriev ont affiché une forme inconstante, mais à Nagano, ils vont briller. Dans le programme court, ils récoltent les meilleures notes de sept des neuf juges alors que Wötzel et Steuer se classent deuxièmes, et Berezhnaya et Sikharulidze troisièmes.

Le programme libre se solde par une victoire encore plus écrasante, puisque huit des neuf juges soutiennent Kazakova et Dmitriev. Cela s’avère suffisant pour leur donner la médaille d’or avec une coquette avance sur leurs partenaires russes, qui passent à la deuxième place devant Wötzel et Steuer.

Ce faisant, Dmitriev égale l’exploit unique réalisé précédemment par la patineuse soviétique Irina Rodnina : gagner plusieurs titres olympiques avec deux partenaires différents.

back to top En