skip to content
Vancouver 2010

Lindsey Vonn seule au sommet !

La championne olympique de descente 2010 établit le 19 janvier 2015 un nouveau record du nombre de victoires dans la Coupe du monde de ski alpin féminine.


Le 19 janvier 2015 restera une date importante dans la brillante carrière de Lindsey Vonn.  La skieuse américaine s’impose en bas de l’Olympia Delle Tofane de Cortina d’Ampezzo pour signer sa vingt-et-unième victoire en Super-G, au lendemain de son trente-deuxième succès en descente sur la même piste. Le dimanche, elle a donc égalé le record de victoires en Coupe du monde de l’Autrichienne Annemarie Moser-Pröll (62 premières places dans les années 1970), et ce lundi, elle la dépasse pour s’installer seule au sommet ! « Aaaaaahhhhhh I did it!!! Today was awesome! » (Je l’ai fait ! Une fabuleuse journée !) écrit-elle sur son compte twitter.

C’est l’histoire d’un come-back. Tel un phénix, la championne olympique de descente aux Jeux Olympiques d’hiver à Vancouver en 2010 est revenue après une grave blessure au genou droit consécutive à sa chute dans le super-G des championnats du monde FIS de Schladming le 5 février 2013. Au moment de tenter son retour, la saison suivante, en vue de la défense de son titre à Sotchi 2014, Lindsey s’est à nouveau blessée à l’entraînement et a dû se faire opérer. Les Jeux se sont disputés sans elle. La revoilà cette saison, trentenaire et plus brillante que jamais, impériale dans son style si particulier qui lui permet de gommer ses fautes en créant de la vitesse de haut en bas des parcours. 

Lindsey Vonn compte donc aujourd’hui 63 victoires en dix années au plus haut niveau, qui lui auront également permis d’établir le record absolu en terme de globes de cristal : quatre victoires au classement général de la Coupe du monde (2008, 2009, 2010, 2012) et treize petits globes récompensant ses six victoire au classement de la descente, quatre au classement du Super-G et  trois à celui du super-combiné, soit dix-sept globes en tout ! Sans compter ses deux titres de championne du monde (descente et Super-G) remportés à Val d’Isère en 2009. Elle fait également partie des six skieuses ayant réussi à s’imposer dans chacune des cinq disciplines du ski alpin.

Lindsey Vonn a disputé trois fois les Jeux olympiques. Sixième du combiné et 32e du slalom à Salt Lake City 2002 (âgée de 17 ans), elle chute à Turin en 2006 lors d’une descente d’entraînement et termine à l’hôpital. Malgré la douleur, elle termine tout de même huitième de la descente olympique, septième du super-G et 14e du slalom. A Vancouver, elle devient la première championne olympique américaine de descente de l’histoire et prend la médaille de bronze du super-G.

Très impliquée dans l’Olympisme, désireuse de transmettre et de partager comme son idole Picabo Street l’avait fait pour elle à l’adolescence, Lindsey Vonn a été la première championne à devenir ambassadrice pour l’édition initiale des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver à Innsbruck en 2012. Elle reprendra ce rôle quatre ans plus tard à Lillehammer. « Je sais, depuis mon expérience à Innsbruck, que les athlètes vivent un moment magique lors des compétitions. On découvre de nouveaux pays, de nouvelles compétences. Je suis de retour pour plus de JOJ ! » et toujours plus de succès sur la scène internationale.

back to top En