skip to content

Naomi Osaka : "J'espère que le fait de savoir que tout est possible sera une source d'inspiration pour les jeunes filles qui ont de grands rêves"

WTA
En cette Journée internationale des femmes, le CIO s'entretient avec la célèbre joueuse de tennis Naomi Osaka de l'importance du sport et des modèles féminins forts pour la lutte en faveur de l'égalité des sexes.


Naomi Osaka, qui attend avec impatience de participer à ses premiers Jeux Olympiques après sa quatrième victoire dans un tournoi du Grand Chelem à l'Open d'Australie le mois dernier, est particulièrement fière du travail réalisé pour la promotion de l'égalité des sexes aux Jeux de Tokyo 2020. Alors qu'elle se prépare à concourir chez elle, la joueuse japonaise revient sur la récente nomination de Hashimoto Seiko à la tête du comité d'organisation de Tokyo 2020 et sur l'importance d'avoir des femmes à des postes de direction.

"C'est un moment extrêmement important pour les Japonaises, et pour les femmes partout dans le monde ; j'espère que le fait de savoir que tout est possible sera une source d'inspiration pour les jeunes filles qui ont de grands rêves", confie-t-elle.

Naomi Osaka

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 offriront une scène unique pour mettre en lumière les progrès accomplis et les changements opérés. Pour Naomi Osaka, les Jeux peuvent contribuer à créer une société plus inclusive : "Le sport, et l'esprit olympique plus particulièrement, sont de formidables vecteurs de rapprochement entre les peuples. Les Jeux rassemblent des athlètes de tous les pays, au vécu différent, qui ont dû relever des défis différents ; j'espère que nous saurons mettre en avant les témoignages exceptionnels d'athlètes olympiques retraçant non seulement leur parcours jusqu'aux Jeux, mais expliquant également l'adversité à laquelle on doit faire face en dehors du sport. Ce serait une bonne façon d'être plus inclusif."


En tant que sportive de haut niveau, Naomi Osaka a à cœur d'être un modèle pour la prochaine génération.

L'une de mes nombreuses passions en dehors des terrains de tennis est de contribuer à l'autonomisation des jeunes partout dans le monde Naomi Osaka

"Avec le soutien de certains de mes sponsors, j'ai créé la Naomi Osaka Play Academy – une initiative qui entend changer la vie des filles par le jeu et le sport, à Tokyo dans un premier temps – parce que je sais l'influence qu'ont eue sur moi les personnalités que j'admirais lorsque j'étais une jeune athlète cherchant sa voie. Je suivais mes idoles de loin, depuis les tribunes ou à la télévision, aussi est-ce pour moi un honneur, et un honneur que je ne prends pas à la légère, de savoir qu'une jeune fille m'admire peut-être. Je veux être présente pour les jeunes femmes (et les jeunes hommes) et leur montrer que je les soutiens."

Naomi Osaka Getty Images

Si des personnalités comme Naomi Osaka ont un rôle important à jouer aussi bien sur l'aire de compétition qu'en dehors, la dynamique visant à promouvoir et à instaurer l'égalité des sexes dans le sport ne se limite pas aux seuls athlètes. Les campagnes visant à encourager les femmes à occuper des postes à responsabilités bénéficient du soutien total de Naomi Osaka, qui a elle-même été inspirée par de telles femmes tout au long de son existence.

"Je suis heureuse que des femmes occupent des postes à responsabilités à l'instar de Kamala Harris et de Michelle Obama", confie-t-elle. "J'ai constaté des progrès dans le mouvement sportif également, où des femmes exercent diverses fonctions y compris dans le sport masculin, comme Kim Ng, qui est désormais la manager générale des Miami Marlins [franchise de baseball]. Et puis Serena [Williams] et moi-même sommes propriétaires d'équipes de la NWSL [Ligue nationale de football féminin] – j'espère donc que ce type de postes à responsabilités inspirera la prochaine génération de femmes et sera le reflet d'un certain progrès et d'un certain changement."

En savoir plus sur l'engagement du CIO à la promotion de l’égalité des sexes sur l’aire de compétition et en dehors.

back to top En