skip to content

Munich, Annecy et PyeongChang franchissent la première étape de la procédure de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2018


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd’hui que Munich (Allemagne), Annecy (France) et PyeongChang (République de Corée)* ont toutes les trois été sélectionnées comme villes candidates à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2018. La commission exécutive (CE) du CIO, qui a pris cette décision ce matin à l'unanimité lors de sa réunion à Lausanne, a toutefois demandé à Annecy de revoir son projet concernant les sites.

"La commission exécutive a décidé aujourd’hui que les trois villes requérantes méritaient de passer à la deuxième phase de la procédure de candidature", a déclaré le directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques, Gilbert Felli. "Il a néanmoins été clairement indiqué qu'Annecy devait revoir sa copie. Nous nous réjouissons de travailler avec les trois villes candidates et leur souhaitons bonne chance pour cette dernière ligne droite avant l’élection."

La CE a pris sa décision sur la base d’une analyse technique des demandes de candidature soumises par les villes requérantes en début d'année. L'examen et le rapport qui a suivi ont été réalisés par un groupe de travail nommé par le CIO et composé d'experts des Jeux Olympiques qui ont évalué la capacité de chaque ville requérante à organiser des Jeux Olympiques d’hiver réussis en 2018. L’évaluation technique reposait sur un certain nombre de critères portant sur toute une série de domaines parmi lesquels les sites, le transport, l'hébergement et la sécurité. Cliquez ici pour le rapport complet du groupe de travail.
 
Les trois villes candidates ont à présent jusqu’au 11 janvier 2011 pour soumettre leur dossier de candidature au CIO. Ces dossiers seront analysés dans le détail par une commission d’évaluation du CIO, laquelle visitera également les villes candidates avant de publier son rapport au plus tard un mois avant l’élection. À ce stade de la procédure, la CE pourra réduire le nombre de villes qui se verront offrir la possibilité de présenter leur projet à la Session du CIO. Les villes prendront également part à une séance d’information sur les candidatures à l’intention des membres du CIO qui se tiendra en mai. La décision finale relative à la ville hôte des Jeux Olympiques d’hiver de 2018 sera prise par l'ensemble des membres du CIO réunis le 6 juillet 2011 à Durban, Afrique du Sud.

Remarque : Le document intitulé "Procédure de candidature et questionnaire", qui présente les procédures, règles et échéances à respecter jusqu’à l’élection de la ville hôte et contient un questionnaire détaillé auquel les villes candidates doivent répondre dans leur dossier de candidature, est disponible sur le site web du CIO.

*Les villes sont citées dans l’ordre du tirage au sort.

22 juin 2010

Acceptation des villes candidates par la commission exécutive du CIO

11 janvier 2011

Remise des dossiers de candidature et des lettres de garantie au CIO

Février – mars 2011

Visites de la commission d’évaluation

Mai 2011

Séance d’information sur les candidatures à l’intention des membres du CIO

Au plus tard un mois avant l’élection de la ville hôte

Publication du rapport de la commission d’évaluation du CIO

6 juillet 2011

Élection de la ville hôte des XXIIIes Jeux Olympiques d’hiver lors de la 123e Session du CIO à Durban

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec le département de la communication du CIO au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org, ou consulter notre site web : www.olympic.org.

Vidéos

Des séquences vidéo de qualité professionnelle sont accessibles et peuvent être téléchargées gratuitement : cliquez ici
Nom d'utilisateur : IOC
Mot de passe : MEDIA2009

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur Flickr

Veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org pour toute demande de photos ou de séquences d'archives.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter et Facebook.

back to top En