skip to content
Singapore 2010 Triathlon Mixed Relay Xinhua News Agency / YAN, Yan
Date
13 juil. 2017
Tags
Actualités Olympiques , Singapour 2010 , JOJ , Triathlon

Le relais mixte en triathlon propose un savant mélange qui a déjà ravi Singapour 2010

Suite à l'annonce faite récemment concernant l'ajout du relais mixte en triathlon au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le site web olympic.org revient pour nous à l'époque où l'épreuve faisait ses débuts olympiques aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Singapour 2010.


En août 2020, l'Odaiba Marine Park à Tokyo accueillera le tout premier relais mixte en triathlon disputé à une édition des Jeux Olympiques. Pourtant, l'épreuve avait déjà fait très bonne impression sur la scène olympique, en ravissant les foules et les athlètes aux JOJ lors de la toute première édition de la manifestation à Singapour en 2010.

À l'époque, le format faisait pour la première fois partie d'une compétition multisportive internationale et peu de fans ou de concurrents savaient réellement à quoi s'attendre. 

En tout, 64 jeunes triathlètes ont participé à l'épreuve – ils avaient concouru à l'épreuve individuelle de triathlon aux JOJ – et ont été répartis dans 16 équipes continentales pour tenter de décrocher l'or au parc de la côte est de Singapour. Les équipes, composées de deux hommes et deux femmes de chaque continent, ont été constituées à partir des places obtenues par les athlètes dans les épreuves individuelles, chaque concurrent ayant disputé un super sprint en triathlon de 250 m de natation, 7 km en vélo et 1,7 km de course avant de passer le relais au membre suivant de l'équipe pour la prochaine étape. 

Avec des hommes et des femmes qui concourent ensemble, et des athlètes de différents Comités Nationaux Olympiques qui unissent leurs forces, le relais mixte était l'une des épreuves les plus novatrices aux JOJ. Une fois les compétitions commencées, cette épreuve s'est aussi révélée l'une des plus passionnantes. 

Singapore Mixed Relay Kishimoto


Après la première étape du relais, la Japonaise Yuka Sato, qui avait remporté l'or dans l'épreuve individuelle féminine plus tôt pendant les Jeux, a permis à la Team Asie 1 de mener de 5 secondes. À la deuxième étape, dix équipes ont réduit l'écart, emmenées par le médaillé d'argent américain en épreuve individuelle, Kevin McDowell, qui a brillé et permis à la Team Amérique 1 de prendre une avance de 17 secondes au moment de la transition, suivies de la Team Amérique 2, la Team Océanie 1 et la Team Europe 1.

Le superbe parcours cycliste de Maddie Dillon pour l'Océanie et de Fanny Beisaron pour l'Europe pour la troisième étape a permis d'évincer la Team Amérique 2 des places sur le podium, la Team Amérique 1 bénéficiant toujours d'un léger avantage alors que les derniers athlètes commençaient leurs parcours. 

D'ici la fin des parties natation et cyclisme, Laurato Diaz avait refait l'avance de la Team Amérique 1, creusant un écart de 14 secondes avec ses rivaux. Toutefois, Laurato Diaz a reçu une pénalité de 15 secondes car il a enlevé son casque de vélo trop tôt et a finalement été dépassé par le champion masculin des JOJ, Aaron Barclay de la Team Océanie 1, et le médaillé de bronze masculin, Alois Knabl de la Team Europe 1.

Singapore 2010 Triathlon Mixed Relay Kishimoto


Une bataille haletante entre Aaron Barclay et Alois Knabl a suivi sur la course de 1,7 km, avec une fuite finale d'Alois Knabl qui a creusé l'écart à quelques mètres de la ligne d'arrivée pour décrocher la victoire.

"J'ai eu de formidables co-équipiers et ils font un incroyable travail", a confié l'Autrichien Alois Knabl à l'issue de l'épreuve. Et d'ajouter : "C'était vraiment difficile à la fin car je devais battre le champion des JOJ dans la course individuelle. C'est vraiment génial de remporter le bronze y'a trois jours et l'or aujourd'hui. J'aimerai concourir un jour dans l'épreuve par équipes aux Jeux Olympiques !" 

Suite à la décision du CIO d'ajouter le relais mixte au programme des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, Alois Knabl a toutes ses chances. 

back to top En