skip to content

Mission : établir un record personnel


La Solidarité Olympique soutient les athlètes pour Vancouver

Leyti Seck, skieur alpin sénégalais de 28 ans, était le seul représentant de son pays aux Jeux Olympiques d’hiver de 2006 à Turin où il a terminé 55e dans le super-G. Pour la saison 2009-2010, Leyti a pu intensifier son programme d’entraînement en Autriche grâce à une bourse de la Solidarité Olympique. À Vancouver, il veut montrer au monde entier qu’il existe des skieurs talentueux dans les quatre coins du globe.

Un entraînement sérieux     
“Honnêtement, je n’ai pas vraiment de chances de décrocher une médaille, mais je vais aux Jeux Olympiques pour établir un record personnel et représenter mon pays”, indique Leyti. Et d’ajouter : “Depuis juillet 2009, je participe au programme de la Solidarité Olympique et j’ai pu commencer à m’entraîner vraiment sérieusement. J’ai eu des séances d’entraînement supplémentaires en Autriche l’été dernier et je suis un programme très intensif sur la neige depuis octobre et ce, jusqu’au début des Jeux.”

 

Sur les skis toute l’année       
L’athlète sénégalais s’est installé en Autriche. Il étudie à l’Université de Salzbourg et bénéficie ainsi d’excellentes possibilités d’entraînement toute l’année. “En été, je m’entraînais avec une équipe de ski régionale dans la salle de ski près d’Hambourg ainsi que plusieurs jours sur les glaciers autrichiens. Le reste du temps, je me maintiens en forme en faisant des exercices physiques.”

 

Leyti, qui s’est déjà qualifié pour les Jeux à Vancouver, a déclaré : “La qualification pour les Jeux est très équitable, en particulier pour les petits pays, qui peuvent montrer au monde qu’il y a des skieurs talentueux dans les quatre coins de la planète.”

 

À propos de la Solidarité Olympique

La Solidarité Olympique est une organisation du CIO. Elle est là pour s’assurer que les athlètes talentueux, indépendamment de leur situation financière, ont les mêmes chances de participer aux Jeux Olympiques et de réussir dans l'arène olympique. Elle est responsable de l'administration et de la gestion de la part des droits de retransmission télévisée des Jeux Olympiques destinée aux Comités Nationaux Olympiques (CNO). La Solidarité Olympique travaille en particulier avec les CNO les plus demandeurs ainsi que leurs associations continentales, et utilise cet argent pour développer toute une gamme de programmes d'aide. En plus des bourses individuelles pour les athlètes, des "subventions pour les sports d'équipe" permettent également de soutenir les équipes de hockey sur glace et de curling qui ont des chances de se qualifier pour les Jeux Olympiques de 2010 à Vancouver.

Le budget total de la Solidarité Olympique pour la période quadriennale 2009-2012 s'élève à USD 311 000 000. Sur ce montant, USD 61 000 000 sont destinés à soutenir les athlètes.

 

En savoir plus sur la Solidarité OlympiqueBrochure 2009-2012 "Terrain d’action"  

 

back to top En