skip to content
Getty Images
Date
29 oct. 2018
Tags
Actualités Olympiques, Mexique 1968, Héritage
Mexique 1968

Mexico 1968 : une identité visuelle qui fascine les foules encore aujourd'hui

Parmi les nombreux legs laissés par les Jeux Olympiques de 1968 à Mexico, citons une identité visuelle qui a su transcender les barrières culturelles et linguistiques. Le design emblématique, lequel associe l'histoire mexicaine à la culture moderne, a fait de la ville une capitale mondiale dynamique et contemporaine et est devenue une LA référence pour les futures éditions des Jeux Olympiques.

Avec ses couleurs vives, sa structuration psychédélique et sa philosophie populaire, l'emblème avant-gardiste des Jeux – avec le nombre "68" formé par les cinq anneaux olympiques – a su saisir l'esprit des Jeux tout en gardant l'identité profonde de l'art populaire mexicain. 

Les sites n'ont pourtant pas été les seuls à profiter de cette nouvelle identité visuelle. Teintes vives, graphiques hypnotiques et emblèmes lumineux ont envahi l'ensemble de la ville ainsi que la mode de l'époque. Des ballons décoratifs flottaient au-dessus de la plupart des sites afin d'aider les non-hispanophones à localiser les différents emplacements des installations plus facilement et des pictogrammes représentant des équipements sportifs et des parties du corps ont permis aux fans des Jeux de s'orienter à travers la ville, autant d'aspects qui ont énormément influencé l'évolution de l'iconographie telle que nous la connaissons aujourd'hui. 

Une personne a été au cœur de ce projet. Il s'agit de Pedro Ramírez Vázquez, responsable du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Mexico. Urbaniste et architecte respecté, Pedro Ramírez Vázquez était un véritable visionnaire. Il s'est entouré d'une équipe internationale énergique et talentueuse, laquelle a réussi à créer un design emblématique avec un véritable attrait mondial.

IOC
Cet héritage graphique s'est poursuivi après les Jeux. En 1969, Lance Wyman – un graphiste américain qui faisait partie de l'équipe initiale de Pedro Ramírez Vázquez – a adapté le système de pictogrammes utilisé pour les Jeux à la carte du métro de la ville. De plus, en 1970, la Coupe du monde de la FIFA organisée par Mexico a elle aussi repris sur ses affiches le design olympique. 

Aujourd'hui, un demi-siècle plus tard, l'image emblématique des Jeux est de nouveau sous les feux des projecteurs. En effet, elle occupe une place prépondérante dans l'exposition du Musée Olympique à Lausanne baptisée "Olympic Language : un voyage à travers le look des Jeux" et a récemment été présentée lors d'un défilé de mode à Mexico dans le cadre des festivités organisées pour célébrer les 50 ans des Jeux. Plus tôt en 2018, Lacoste et le CIO ont lancé une collection exclusive "Olympic Heritage" de vêtements et d'accessoires lifestyle reflétant le patrimoine graphique des Jeux, de 1968 notamment.

IOC
Cinquante ans plus tard, l'identité visuelle de Mexico 1968 continue de subjuguer le public du monde entier. Son succès témoigne du formidable héritage que les Jeux Olympiques peuvent laisser, un héritage à l'épreuve du temps, lequel a impact puissant qui va bien au-delà du monde du sport. 
back to top En