skip to content
Date
22 juin 2000
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

MESSAGE CONJOINT DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DES NATIONS UNIES ET DU PRÉSIDENT DU COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE


LAUSANNE, Suisse (22 juin 2000) - A l'occasion de la Journée olympique célébrée à travers le monde le 23 juin, date de la fondation du Comité International Olympique en 1894, le Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan, et le Président du CIO, M. Juan Antonio Samaranch, ont fait parvenir un message conjoint à tous les Comités Nationaux Olympiques dont voici le texte intégral.
"Le but du Mouvement olympique est de placer le sport au service de l’humanité en exploitant son énorme potentiel dans le cadre de la lutte pour la paix, la prospérité et la préservation de la dignité humaine. L’Organisation des Nations Unies a des objectifs très semblables: elle lutte pour le règlement pacifique des conflits, le progrès social et l’amélioration du niveau de vie, ainsi que pour l’harmonie entre les peuples et les nations. Il n’est donc pas surprenant que l’Assemblée générale des Nations Unies ait reconnu à de nombreuses reprises l’affinité naturelle entre les idéaux olympiques et ceux défendus dans la Charte des Nations Unies, et qu’elle ait prié instamment les Etats membres à respecter la Trêve Olympique.
En cette Année internationale pour une culture de la paix – année où nous espérons plus que jamais le total respect de la Trêve Olympique -- et à l’occasion des célébrations de la Journée olympique, nous sommes heureux d’adresser ensemble nos meilleurs vœux aux sportives et aux sportifs, et en particulier aux plus jeunes. Nous sommes reconnaissants aux Comités Nationaux Olympiques de dédier la Journée olympique à la culture de la paix et au respect de la Trêve Olympique, d’organiser des courses contre la pauvreté et de souligner les dangers mortels liés au SIDA et à l’usage abusif de drogues. Nous souhaitons plein succès aux participants et aux organisateurs des activités sportives et culturelles de la Journée olympique.
Ensemble, le Comité International Olympique et l’Organisation des Nations Unies peuvent contribuer à rendre ce monde meilleur et plus sûr. Continuons à unir nos forces dans l’accomplissement de cette mission universelle."



back to top