skip to content
Getty Images
Date
23 août 2017
Tags
Actualités Olympiques , JOJ , Volleyball de plage

Mes souvenirs des JOJ : Eduarda “Duda” Santos Lisboa

Depuis sa victoire en or lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) en 2014 à Nanjing, Eduarda “Duda” Santos Lisboa est clairement devenue l'une des étoiles montantes du volleyball de plage. Pour nous, elle a accepté de se replonger dans ses souvenirs des JOJ.

Même si elle vient à peine d'avoir 19 ans, Eduarda “Duda” Santos Lisboa a déjà engrangé de nombreuses victoires à tous les niveaux de son sport et est devenue une personnalité dans son Brésil natal. Elle s'est en effet révélée comme une formidable concurrente pour ses adversaires plus chevronnés et un jeune talent prometteur sur le circuit senior en volleyball de plage. 

Il y a trois ans, aux JOJ de 2014 à Nanjing, c'est le tir brésilien bien placé juste en dessous de la ligne – hors de portée de la concurrente qui a plongé – qui a offert à Eduarda Santos Lisboa et à sa partenaire Ana Patricia “Paty” Silva la médaille d'or. Son sang-froid et sa conscience du terrain étaient flagrants dans cette victoire serrée et désirée en trois sets sur les adversaires canadiennes.  

La médaille d'or aux JOJ d'Eduarda Santos Lisboa a été le présage des autres bonnes choses qui allaient suivre. Cette athlète d'1,80 mètre est rapidement devenue la joueuse de volleyball de plage la plus décorée de tous les temps, avec trois titres de championne du monde chez les moins de 19 ans et deux titres chez les moins de 21 ans. 

Elle ambitionne désormais d'obtenir les mêmes résultats au niveau senior. En mai, face à ses fans à Rio de Janeiro, Duda et sa nouvelle partenaire Agatha Bednarczuk – médaillée d'argent des Jeux Olympiques de Rio 2016 et ancienne championne du monde – ont décroché la victoire dans le tournoi 4-star du tour mondial de la FIVB. Il s'agit de la première victoire de Duda au niveau senior et une autre étape décisive sur son CV déjà impressionnant. 

Lors des Championnats du monde de volleyball de plage de la FIVB à Vienne (Autriche), elle a pris le temps de discuter avec nous pour le site web olympic.org de son expérience aux JOJ, laquelle l'a aidée à poursuivre sa carrière alors qu'elle a désormais pour objectif les Jeux Olympiques de Tokyo 2020… 

Peux-tu nous décrire ton expérience aux JOJ de Nanjing 2014 et ce que cela a signifié pour toi de remporter la médaille d'or ?
"C'était une formidable expérience de jouer là-bas. Non seulement sur le plan sportif car le niveau de jeu était incroyable, mais aussi d'être avec d'autres athlètes et en apprendre davantage sur d'autres cultures. Cela m'a préparée pour de plus grands tournois, notamment les Championnats du monde à Vienne." 

As-tu défilé aux côtés des autres athlètes brésiliens lors de la cérémonie d'ouverture ou de clôture ? 
"Je suis allée à la cérémonie de clôture et c'était un sentiment incroyable d'être ensemble, avec les autres athlètes qui ont remporté des médailles. Représenter mon pays, le Brésil, a été une expérience exceptionnelle et l'atmosphère était unique là-bas. Être avec d'autres athlètes et nos hôtes chinois était fabuleux et un moment particulièrement riche en émotions pour moi." 

En quoi les JOJ ont été une aide dans ta préparation pour poursuivre sur la voie du succès et remporter encore davantage de tournois ? 
"Les JOJ ont été d'une grande aide, essentiellement car cette manifestation nous familiarise avec les autres grands événements comme les Championnats du monde. Tout ce qui se passe peut être intimidant et les JOJ m'ont aidée à évoluer dans ce nouveau monde du sport senior. C'était une expérience importante." 

Qu'est-ce que cela fait de jouer maintenant avec Agatha, une joueuse plus expérimentée et plus âgée qui a connu le succès à Rio 2016 ?
"Agatha a énormément d'expérience et elle m'aide beaucoup d'autant plus que je n'en suis qu'au début de ma carrière. Non seulement lorsque nous gagnons, mais aussi face à la défaite. Après avoir perdu au premier tour à Vienne, elle m'a dit : 'Tu dois être patiente et attendre, ce ne sont que tes premiers Championnats du monde. Le monde ne va pas s'arrêter, il faut juste que tu continues à travailler d'arrache-pied.' Agatha m'aide également dans la vie sur le terrain et en dehors, je suis très à l'aise avec elle." 

Parle-nous de ton expérience aux Jeux Olympiques de Rio 2016, t'es-tu amusée ?
"J'ai passé dix jours là-bas et c'était une expérience incroyable. Je n'oublierais jamais les quarts de finale entre Alison [Cerutti] et Bruno [Schmidt] et les Américains [Paul Dalhausser et Nick Lucena]. Il y avait tellement d'ambiance dans ce stade plein à craquer de Brésiliens venus soutenir leurs athlètes."

Que faudra-t'il faire pour se qualifier et faire en sorte que l'équipe brésilienne participe aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ?
"C'est la première année que je concours avec Agatha, et la bataille pour se qualifier aux JO commence dans un an ou deux, donc il faut encore se préparer. C'est un objectif ambitieux et je veux donner le meilleur de moi-même pour me qualifier pour ces Jeux. Ce sera difficile avec toutes les compétitions au Brésil." 

Si tu arrives à participer aux Jeux de Tokyo 2020, en quoi ton expérience aux JOJ de Nanjing 2014 te sera utile ?  
"Cette expérience m'aidera énormément. Grâce à Nanjing, je sais à quoi ressemble une ambiance olympique, car c'était pour moi comme des Jeux Olympiques. Cela va m'aider à garder mon calme car je ne serai pas effrayée de participer à un événement tel que les Jeux Olympiques." 

back to top En