skip to content
Date
17 oct. 1964
Tags
Tokyo 1964

Medved offre l'or de la lutte à l'ours soviétique

Lutte Greco-Romaine

Le lutteur géant Aleksandr Medved portait bien son nom qui signifie “ours” et qui lui allait comme un gant. Il sera considéré comme un des meilleurs lutteurs que le monde ait jamais connu, mais ce sera pour plus tard. Tokyo marqua ses premiers Jeux Olympiques et l’occasion de faire des débuts fracassants.

Medved concourait dans la catégorie des poids légers. Même s’il faisait ses débuts olympiques à l’âge de 27 ans, rares étaient ceux qui le sous-estimaient. En effet, Medved s’était emparé de la médaille de bronze aux Championnats du monde de 1961 avant de remporter le titre à deux reprises, en 1962 et 1963.

Il se frotta pour commencer au Roumain Francisc Balla qui dura un peu plus de deux minutes avant d’être épinglé par Medved.

La finale fit la preuve de son savoir : il acheva Said Mustafov (Bulgarie) en tout juste 39 secondes. Lennary Eriksson fut battu sur décision des juges avant qu’il n’en découse avec le lutteur turc Ahmet Ayik, un des plus sérieux concurrents de la compétition. Il lui fallut un peu moins de quatre minutes pour terrasser le Suisse Peter Jutzeler et pour ainsi accéder, invaincu, à la finale.

La médaille était garantie, mais sa couleur restait inconnue. Il fallait faire plier le Bulgare Said Mustafov, et c’était l’or assuré. Medved se mit alors en marche à la manière d’un homme déterminé à réaliser ses rêves. Il tenta des ouvertures et en trouva une pratiquement immédiatement en s’accrochant avec Mustafov avant de le mettre à terre. La manche dura en tout et pour tout 39 secondes.

Ce fut la première des trois médailles d’or que Medved remportera dans sa mémorable carrière. Il passera ensuite à la catégorie des poids lourds puis, en 1972, des super poids lourds et remportera toutes les parties qu’il disputa pendant les Jeux avant de prendre sa retraite, cette troisième médaille d’or dans la poche.

Il reviendra dans le stade olympique en 1980 lorsqu’il récitera le serment des athlètes à la cérémonie d’ouverture des Jeux de Moscou. Plus de trente ans après sa dernière médaille, il participa à la cérémonie d’ouverture des Jeux de 2004 à Athènes comme porte-drapeau du Bélarus.

Tags Tokyo 1964
back to top