skip to content
Date
13 févr. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Patinage de vitesse , 500m , Actu CIO

Médaillée d’or en patinage de vitesse, « La petite Lee » a tout d’une grande


En République de Corée, être comparée à Lee Sang-Hwa vaut son pesant d’or. La légende du patinage de vitesse a en effet tout gagné durant sa carrière : deux médailles d’or olympiques, trois titres de champion du monde, alors qu’elle détient toujours le record du monde du 500 m. Samedi à Hamar, à l’Olympic Hall Viking Ship, les spectateurs se sont pressés pour assister à l’arrivée internationale de la jeune athlète qu’on a déjà baptisée à Séoul, « La petite Lee Sang-Hwa ».

Âgée de 18 ans, Kim Min Sun a fait main basse sur la médaille d’or du 500 m féminin de patinage de vitesse, en signant un temps cumulé de 78’’66. Il est facile de comprendre pourquoi on la compare à sa célèbre compatriote.

Al Tielemans YIS / IOC

« Lee est un modèle extraordinaire pour moi et pour tous les patineurs sud-coréens, a déclaré Kim. Je cours maintenant chez les seniors comme chez les juniors, et je peux donc mettre en pratique ce que j’ai appris d’elle. Elle a à peu près la même carrure que moi et le plus dur pour moi maintenant, cela va être d’essayer de disputer des courses seniors. Je suis très contente d’avoir gagné aujourd’hui »

Deux Chinoises l’ont accompagnée sur le podium, Han Mei (79’’44) et Li Huawei (79’’75), respectivement médaille d’argent et de bronze.

Chez les hommes, la médaille d’or est revenue au Chinois Li Yanzhe, auteur d’un temps cumulé de 71’’95, devant le Japonais Kazuki Sakakibara (73’’97) et le Sud-Coréen Chung Jae Woong (74’’13).

Al Tielemans YIS / IOC

« J’étais très nerveux sur la glace, mais j’ai réussi à me calmer. C’est très agréable de gagner, a déclaré Li. Mon véritable objectif est de participer aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 et j’essaierais donc de faire le maximum pour y être. »

Écrit par NICK MOORE (YIS/CIO), avec Kim Joo-Hyun

Nick Moore est reporter au Service d’information de la jeunesse (Youth Information Service, YIS) de Lillehammer. Journaliste spécialisé en sport et en musique depuis 20 ans, il a couvert les Jeux Olympiques de Londres 2012 et les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing 2014. Basé au Royaume-Uni, il a collaboré à de nombreux titres, notamment FourFourTwo, The Independent, Q et The Times.

back to top En