skip to content
Date
20 août 2008
Tags
Actu CIO

McDonald’s : The Lost Ring


McDonald’s a lancé un nouveau jeu, mais il n'est pas servi avec votre Happy Meal. Depuis mars de cette année, le partenaire olympique TOP propose sur la toile le plus grand jeu de réalité alternée (ARG) : The Lost Ring. Ce jeu étant la première incursion de McDonald’s dans le monde de la réalité alternée, il pourrait être aussi sa plus grande entreprise. Sans oublier que grâce aux Jeux Olympiques d'été et à la notoriété planétaire de la marque, cette nouvelle forme de divertissement va toucher de plus en plus de monde. Comme l'explique la responsable du marketing chez McDonald’s, Mary Dillon, ce programme entend renforcer les liens de l'entreprise avec la culture jeune partout dans le monde.
 
Décrypter des mystères oubliés
Pour cette aventure, des joueurs de toute la planète doivent unir leurs forces, en ligne et dans le monde réel, pour décrypter les mystères et légendes oubliés des Jeux de l'Antiquité. Après près de six mois d'activité, The Lost Ring atteindra son apogée à Beijing à l'occasion de la cérémonie de clôture. Au cours des derniers mois, les joueurs ont reçu des indices en ligne (via YouTube et Flickr) et dans le monde réel (par exemple dans une boîte aux lettres à Tokyo ou encore dans la cheminée d'une librairie à Johannesburg). Qui plus est, le site web officiel du jeu propose un forum où les joueurs peuvent partager leurs théories et résoudre ensemble les énigmes.
 
L'histoire
Le jeu a commencé il y a quatre mois de cela, lorsque 50 blogueurs ont reçu un paquet contenant une affiche olympique et plusieurs indices qui les ont conduits sur le site web officiel du jeu. Là, une bande-annonce sibylline les a accueillis : sur la vidéo, une jeune femme endormie dans un champ désert se réveille avec les mots "Trovu la ringon perditan" – de l'espéranto pour "trouve l'anneau perdu" – tatoués sur le bras.
 
Rebondissements sur la toile et dans le monde réel
Depuis le lancement de la bande-annonce, 2,5 millions de joueurs à travers la planète ont suivi les aventures de cinq personnages qui se réveillent tous avec les mêmes mots tatoués sur une partie du corps. Les joueurs peuvent communiquer avec les personnages par email. Comme ils sont originaires de différentes régions du monde (Afrique du Sud, Corée, Japon, Argentine, Angleterre), la barrière linguistique donne un tour inattendu à une intrigue déjà captivante.
Pour accéder au jeu, tapez www.thelostring.com.
Tags Actu CIO
back to top