skip to content
Date
22 août 2008
Tags
Actu CIO , Beijing 2008 ,

Maris Strombergs et Anne-Caroline Chausson, premiers champions olympiques de BMX

Le champion du monde letton Maris Strombergs a remporté la médaille d'or de l'épreuve masculine de BMX, repoussant les assauts des stars américaines Mike Day et Donny Robinson. Strombergs a pris les rênes de la course dès le début pour ne plus les lâcher, décrochant vendredi le tout premier titre olympique dans cette discipline.

La Française Anne-Caroline Chausson s'est imposée pour sa part chez les femmes, devant sa compatriote Laetitia Le Corguillé et l'Américaine Jill Kintner.

Rapide, jeune et fun

La compétition de BMX fait ses débuts aux Jeux Olympiques à Beijing. C'est l'un des sports cyclistes les plus rapides et les plus jeunes. Le principe du BMX est simple : huit concurrents s'affrontent sur une piste parsemée de sauts, de virages relevés et d'obstacles. Cette nouvelle discipline cycliste apporte un côté spectaculaire au programme des Jeux Olympiques.

De la Californie…

Comme de nombreux sports à la mode, le BMX fait son apparition dans les années 60 en Californie où il connait un énorme succès, remportant le suffrage des ados et des jeunes adultes avides de sensations fortes et souhaitant pratiquer un sport d'action à moindre frais.

…. À Bejiing

La piste olympique de BMX au vélodrome de Laoshan, à 50 km au sud du vélodrome olympique principal, est longue de 370 m pour les hommes et de 350 m pour les femmes. Cette piste se caractérise également par sa butte de départ haute de huit mètres. Huit coureurs s'élancent ainsi à quelques centimètres les uns des autres et frôlent les 65 km/h avec des sauts pouvant atteindre jusqu'à 14 mètres. Trente-deux pilotes hommes (16 pilotes du côté des femmes) sont en lice, avec, à l'issue de chaque manche, les quatre meilleurs qualifiés pour le niveau suivant.

La piste olympique de BMX au vélodrome de Laoshan, à 50 km au sud du vélodrome olympique principal, est longue de 370 m pour les hommes et de 350 m pour les femmes. Cette piste se caractérise également par sa butte de départ haute de huit mètres. Huit coureurs s'élancent ainsi à quelques centimètres les uns des autres et frôlent les 65 km/h avec des sauts pouvant atteindre jusqu'à 14 mètres. Trente-deux pilotes hommes (16 pilotes du côté des femmes) sont en lice, avec, à l'issue de chaque manche, les quatre meilleurs qualifiés pour le niveau suivant.

back to top