skip to content
Date
19 juin 2009

Mao Asada


 

 

La japonaise  Mao Asada est l'une des plus brillantes prétendantes à la médaille d'or du patinage artistique aux Jeux d'hiver de Vancouver, en 2010.


 

Une passion familiale

Née à Nagoya, au Japon, Mao Asada porte le prénom d'une célèbre actrice japonaise : Mao Daichi. Elle commence par pratiquer la danse classique avant de se lancer dans le patinage en 1995, sur les traces de sa sœur aînée qui deviendra, elle aussi, une excellente patineuse.


 

Un talent précoce

Durant la saison 2004/05, Mao Asada participe au Grand Prix ISU junior. Elle remporte la finale, devant la Sud-Coréenne Kim Yu-Na, aujourd'hui l'une de ses plus grandes rivales sur le circuit senior.


 

Le succès en senior

Chez les seniors, Mao Asada remporte trois années de suite le titre national au Japon (2006, 2007 et 2008), s'impose au Championnat du monde de patinage artistique (2008) et dans plusieurs autres compétitions. Lors d'une épreuve ISU, elle réussit deux triples axels dans le même programme !


 

Une coach de légende

En 2007, Mao Asada s'entraîne sous la direction de la Russe Tatiana Tarasova. Avec ce choix, elle se donne les plus grandes chances de succès. En effet, aucun autre coach n'a entraîné plus de champions mondiaux et olympiques que Tatiana Tarasova, dont on dit qu'elle "fabrique les champions".

back to top