skip to content
UN
Date
10 déc. 2017
Tags
Actualités du CIO, Actualités Olympiques
Actualités du CIO

À l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme, le CIO participe aux célébrations organisées en vue du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme

L'édition 2017 de la Journée internationale des droits de l'homme, le 10 décembre, marque le début d'une campagne qui va durer un an et qui a pour ambition de célébrer la Déclaration universelle des droits de l'homme, dont le point d'orgue sera le 70e anniversaire de ce texte fondateur le même jour l'année prochaine, soit le 10 décembre 2018. 


Pour le Mouvement olympique, cette date est l'occasion de nous rappeler que la pratique du sport est un droit de l'homme, mais que sans un accès universel à une pratique sûre et ouverte à tous, le sport ne peut pas se réaliser pleinement et défendre les valeurs qu'il véhicule. Tout un chacun doit avoir la possibilité de faire du sport, sans aucune forme de discrimination par rapport à sa race, sa couleur, son orientation sexuelle, sa langue, sa religion, son opinion politique ou autre, son origine nationale ou sociale, ses biens, sa naissance ou un autre statut, ainsi que le précise clairement l'un des principes fondamentaux stipulés dans la Charte olympique. De la même manière, tous les acteurs doivent jouer leur rôle : à savoir protéger, respecter et défendre les droits des athlètes, des travailleurs, des communautés, des jeunes, des fans, des volontaires et de toute autre personne associée au sport. Grâce à une action commune, le Mouvement olympique peut réussir à lutter contre la violence, la discrimination, l'exclusion et l'exploitation dans le monde sportif.

Aussi encourageons-nous tout un chacun à travers le Mouvement olympique à prendre part à la campagne des Nations Unies et à agir ("Take action") afin de promouvoir la Déclaration universelle des droits de l'homme et de se mobiliser, tout en réfléchissant à la protection des droits de l'homme dans le sport. Ce 70e anniversaire est une chance de célébrer le formidable cadeau que représente la Déclaration universelle et de contribuer à réaffirmer les principes durables des droits de l'homme et les normes que ce document a contribué à établir.

Le CIO, en tant que chef de file du Mouvement olympique, reconnaît sa responsabilité quant à la promotion et au respect des droits de l'homme dans toutes ses opérations et coopère étroitement avec les comités d'organisation des Jeux Olympiques, les Comités Nationaux Olympiques et les Fédérations Internationales afin de renforcer les politiques et pratiques dans ce domaine.

La Déclaration universelle des droits de l'homme est un document de référence dans l'histoire des droits de l'homme. La déclaration a été proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 et représente un idéal commun pour tous les peuples et toutes les nations. Elle définit, et ce pour la première fois, les droits de l'homme fondamentaux universellement reconnus et a été traduite dans plus de 500 langues.

"Nous devons défendre nos droits et ceux d'autrui. Chacun d'entre nous peut se mobiliser. Nous devons agir dans nos vies quotidiennes, défendre les droits qui nous protègent tous et partant, promouvoir la parenté de tous les êtres humains." - #Standup4humanrights

Pour de plus amples informations sur la campagne, rendez-vous sur www.standup4humanrights.org/en/index.html

back to top En