skip to content

Manipulation des compétitions sportives : les Comités Nationaux Olympiques, les organismes chargés de l'application des lois et les gouvernements discutent risques et prévention

Getty Images
Le Comité International Olympique (CIO), INTERPOL et l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ont organisé, avec le soutien de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) et World Rugby, un webinaire régional destiné aux Comités Nationaux Olympiques (CNO), aux organismes chargés de l'application des lois et aux représentants gouvernementaux de la région Pacifique ; ce webinaire portait sur la menace que représente la manipulation des compétitions sportives.

L'interruption momentanée des événements sportifs en raison de la pandémie de COVID-19 et la reprise progressive des compétitions et des épreuves exigent des mesures de prévention et une vigilance accrues afin que le sport ressorte aussi fort que possible de cette crise.

Le webinaire, organisé les 7 et 9 juillet 2020, a rassemblé 250 personnes originaires de 20 pays de la région Asie-Pacifique, parmi lesquelles 20 représentants de CNO.

Les participants ont analysé la portée et les risques inhérents aux manipulations de compétitions ; ils ont également débattu du rôle de la réglementation, de la législation et de la coopération sur la base d'un certain nombre de bonnes pratiques en vigueur dans la région. Le webinaire a encouragé la collaboration aux niveaux national et régional, précisé les rôles et responsabilités de chacun s'agissant de la lutte contre les manipulations de compétitions, et fourni de précieux conseils sur la façon de mener efficacement des enquêtes.

Ainsi que l'a déclaré Makarita Lenoa, présidente du CNO des Fidji : "Grâce au CIO, à INTERPOL et à l'ONUDC, ce webinaire a permis aux CNO de la région Pacifique d'en apprendre davantage sur les risques inhérents aux manipulations de compétitions. Nous avons discuté des mesures que nos CNO doivent prendre dans les domaines de la réglementation, de la sensibilisation et de l'échange de renseignements, et avons rappelé à quel point il était important d'établir une coopération à l'échelon national entre le mouvement sportif, les pouvoirs publics et les responsables de l'application des lois dans nos pays respectifs. Nous sommes impatients maintenant de mettre en œuvre ce que nous avons appris, en coordination avec l'unité du Mouvement olympique sur la prévention des manipulations de compétitions."

Ce webinaire est le premier d'une série de séminaires programmés jusque fin 2020. La prochaine rencontre virtuelle, destinée aux pays baltes, est prévue les 21 et 23 juillet.

En prélude aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, et après plusieurs années de collaboration fructueuse, le CIO et INTERPOL ont redéfini le cadre de leur coopération afin de faire face à la pandémie de COVID-19 avec le concours de l'ONUDC.

Récemment, les trois organisations ont publié conjointement un nouveau document, lequel traite de la crise sanitaire actuelle et des mesures à prendre par ceux qui participent à la lutte contre la corruption dans le sport et à la prévention des manipulations de compétitions, à savoir les organisations sportives et les gouvernements en particulier.

Le document est disponible ici (en anglais uniquement).

Ce document définit un cadre stratégique, adresse des recommandations spécifiques et rappelle les outils et mécanismes d'assistance mis à la disposition des organisations sportives et des gouvernements.

Pour rappel, le CIO a créé en 2017 l'unité du Mouvement olympique sur la prévention des manipulations de compétitions, laquelle a pour mission de fournir à l'ensemble des organisations de sport des règles harmonisées pour protéger toutes les compétitions du risque de manipulation. Plus d'informations sont disponibles ici.

back to top En