skip to content
Date
14 févr. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Biathlon , 7,5 km , sprint , Hommes , Actu CIO

Mal parti, le biathlète australien Jethro Mahon sauvé par un bon Samaritain


Il a perdu un temps précieux et raté l’occasion d’évoluer à son meilleur niveau, mais après avoir cassé l’une de ses fixations lors du 7,5 km sprint, l’Australien Jethro Mahon a pu mesurer que la sportivité n’était pas un vain mot aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, Lillehammer 2016.

Alors qu’il en était environ au tiers de la course, dimanche au stade de biathlon des Birkebeineren, Mahon a planté l’un de ses bâtons entre ses jambes et s’est affalé.

L’une de ses fixations s’est cassée et il semblait alors que pour sa première course à Lillehammer 2016, c’en était fini des chances du biathlète de Melbourne, qui s’entraîne à Mount Hotham, seule station d’Australie équipée d’un pas de tir de biathlon.

Dans les secondes mouvementées qui ont suivi l’incident, un acte de bienveillance a sauvé la journée de Mahon.

« J’ai cassé ma fixation vers le haut, mais par chance, un biathlète estonien est arrivé et m’a tendu son ski de rechange. C’était un ski totalement farté, ce qui demande beaucoup de temps à réaliser, et entièrement préparé. C’était vraiment très gentil de sa part, confie Mahon. J’ai du mal à y croire. »

Du coup, l’Australien a pu repartir et terminer la course. S’il ne s’est classé que 50e, il a néanmoins découvert que la solidarité de ses camarades biathlètes était bien une réalité.

Par Vegard Anders Skorpen, jeune reporter du CIO

back to top En