skip to content
Getty Images
PyeongChang 2018

Lydia Lassila tire un trait sur une aventure olympique acrobatique de 16 ans en sauts

La star australienne des sauts acrobatique Lydia Lassila a respiré un grand coup, a jeté un regard à son entraîneur, et s'est élancée vers la rampe de neige sans savoir s'il s'agissait du dernier saut de son illustre carrière, en qualifications pour ses cinquièmes Jeux à PyeongChang 2018. Il s'avère que c'était bien le dernier.

Le voyage ne s'est pas terminé comme un conte de fées. La championne olympique 2010 et médaillée de bronze 2014 n'a pas disputé   la finale des sauts au Phoenix Park de PyeongChang, après s'être classée quatorzième de la deuxième phase des qualifications, jeudi 15 février.

"C'est dans la nature des choses" a philosophiquement remarqué la championne australienne. "Il y a des éléments que l'on ne peut pas contrôler. C'est dur, et nous le savons. Mon histoire s'achève ici, mais c'est OK. Je m'y suis préparée".

Getty Images

Cela marque pour elle la fin d'une glorieuse aventure olympique, qui avait démarré à Salt Lake City en 2002. Après être revenue d'une blessure à Turin en 2006, elle avait remporté la médaille d'or quatre ans plus tard sur la rampe de Cypress Mountain à Vancouver.

Le bronze qu'elle s'était adjugé à Sotchi en 2014 était dû à une initiative inédite chez les femmes : en super-finale, elle avait été la première à tenter une quadruple figure (un «back full-double-full-full »), s'était affalée sur le dos à la réception, mais les juges lui avaient accordé une note suffisante pour monter sur le podium compte tenu du très haut degré de technicité de son saut.

Getty Images
Aimer chaque minute

Après son dernier saut au Phoenix Park de PyeongChang, Lydia Lassila a rapidement écarté toute idée de sixième apparition sur la scène olympique : "Je vais prendre ma retraite sportive, j'attends ça avec impatience aussi !" a-t-elle dit, "J'ai aimé chaque minute. Pour le moment, c'est certes une véritable horreur, je vais probablement rentrer chez moi en pleurant de déception, mais je suis reconnaissante d'être en bonne santé, et pour toutes les opportunités que le sport m'a offertes".

Getty Images
Valeurs essentielles

Lydia Lassila a aussi indiqué que les sauts lui ont beaucoup apporté dans sa vie personnelle et qu'elle s’en souviendra toute sa vie. "Je sais qui je suis au plus profond de moi-même et je suis vraiment heureuse d’avoir eu cette chance." L'Australienne a mené de front sa carrière au plus haut niveau, l'éducation de ses deux jeunes fils et une vie professionnelle très active, et elle espère bien avoir démontré tout ce qu'il était possible d'accomplir.

Getty Images

"Ça a été un sacré truc d'emmener mes garçons avec moi aux camps d'entraînement. Cela prouve que l'on peut le faire en tant que mère, que l'on peut mener une entreprise, qu'en tant que mère et athlète on peut tout faire, c'est juste une affaire de défis logistiques, mais c'est possible !"   

back to top En