skip to content
Date
21 févr. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Hockey sur glace , Tournoi , Femmes , Actu CIO

Lundin a trouvé sa vocation : la star suédoise mène son équipe à la victoire en hockey sur glace


Ça n’a pas gêné Sofie Lundin que toutes les autres joueuses de l’équipe suédoise de hockey s’agglutinent sur elle, la clouant sur la glace de la Halle Kristins.

Quelques secondes à peine après que la Suède s’est imposée 3-1 face à la République tchèque pour décrocher la médaille d’or des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lillehammer 2016, les joueuses euphoriques se sont jetées sur leur coéquipière Sofie Lundin, noyant rapidement la jeune fille sous une masse jaune et bleu.

« J’avais du mal à respirer, mais ça en valait la peine. Ma seule pensée était : ‘On a gagné, on a gagné’ », confie Lundin, qui a mené l’offensive tout au long de la compétition et a marqué les deux premiers buts pour son équipe.

Sofie Lundin marque pour la Suède en finale du hockey sur glace féminin. Photo : Al Tielemans (YIS/CIO)

Sofie, qui a fêté ses 16 ans lundi dernier (15 février), est l’une des étoiles montantes du hockey féminin suédois. Repérée il y a déjà plusieurs années par la Fédération suédoise de hockey sur glace, elle joue au sein de l’équipe nationale des moins de 18 ans.

« C’est une excellente patineuse, qui évolue avec une facilité incroyable sur la glace, déclare son entraîneur Ylva Lindberg. Sofie est également une bosseuse.

Et mis à part son talent et ses capacités, elle a vraiment l’esprit d’équipe. Elle est redoutable à l’engagement, pour bloquer les tirs de ses adversaires et les mettre en échec. Et ça, c’est crucial pour jouer au niveau international. »

Les Suédoises ont mené la partie de bout en bout, et en dehors d’une erreur en fin de première période, lorsqu’elles ont offert un point aux Tchèques en marquant contre leur propre camp, les Scandinaves ont parfaitement dominé le match.

L’attaquante tchèque Veronika Lorencova avoue qu’elle et ses coéquipières s’attendaient à ce résultat : « On savaient qu’elles étaient meilleures. Elles sont plus fortes et plus rapides que nous, mais on est ravies de notre médaille, dit-elle. On peut dire qu’on a terminé deuxièmes aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. »

« Je crois que la prochaine génération de joueuses [tchèques] pourra remporter cette compétition. On a certaines choses à améliorer, mais je pense qu’on pourra peut-être gagner la prochaine fois. »

Les médaillées d’or sont désormais la deuxième équipe suédoise à décrocher un titre olympique à Lillehammer. Lors des Jeux Olympiques d’hiver de 1994, c’était l’équipe masculine qui s’était emparée de l’or pour la Suède.

« Je suppose qu’on aime cet endroit, conclut l’entraîneur Ylva Lindberg. L’or à Lillehammer, c’est une jolie couleur ! »

Écrit par Alan Adams (YIS/CIO)

Alan Adams est reporter au Service d’information des JOJ (Youth Information Service, YIS) de Lillehammer. Basé à Toronto, au Canada, il couvre l’actualité sportive depuis le milieu des années 1980, notamment cinq éditions des Jeux Olympiques d’hiver.

back to top En