skip to content

Los Angeles, Budapest et Paris entament la dernière ligne droite pour les Jeux de 2024

Les villes de Los Angeles, Budapest et Paris* entament aujourd'hui officiellement la dernière ligne droite de la procédure de candidature 2024. En remettant au CIO la partie 3 de leur dossier de candidature baptisée "Livraison des Jeux, expérience et héritage en termes de sites olympiques" avant la date butoir du 3 février, les trois villes candidates à l'organisation des Jeux Olympiques de 2024 entrent en effet dans la dernière phase de la compétition. Pour rappel, l'élection de la ville hôte des Jeux de 2024 se tiendra le 13 septembre 2017 à Lima, Pérou.

Ainsi que l'a déclaré Frank Fredericks, le président de la commission d'évaluation du CIO : "C'est l'une des étapes les plus importantes pour les villes candidates et le CIO. Avec la remise de la troisième partie du dossier de candidature, nous sommes désormais en mesure d'évaluer chaque projet dans son intégralité. Depuis le lancement de la procédure de candidature, nous n'avons jamais cessé d'échanger avec les villes et avons réellement pu voir leurs projets olympiques prendre forme. L'enthousiasme continue de grandir alors que nous amorçons la dernière ligne droite de la compétition." Et de conclure : "Nous avons tous appris et tiré parti de la nouvelle philosophie mise en avant par l'Agenda olympique 2020, et personnellement, je me réjouis de me rendre au printemps dans chacune de ces trois villes."

L'Agenda olympique 2020 a permis de façonner la procédure de candidature et de l'orienter autour d'un dialogue ouvert entre les villes candidates et le CIO. L'organisation olympique aide en effet chaque ville à proposer le projet le plus attrayant fondé sur des critères d'héritage et de durabilité, lesquels s'inscrivent parfaitement dans les plans de développement à long terme de la ville/région.  

La commission d'évaluation du CIO se rendra à Los Angeles (23-25 avril), Budapest (10-12 mai) et Paris (14-16 mai), avant de publier son rapport final envoyé à tous les membres du CIO et rendu public avant la réunion d'information sur les villes candidates 2024 pour les membres du CIO et les Fédérations Internationales des sports olympiques d'été, laquelle se tiendra les 11 et 12 juillet 2017. 

Suite à la mise en œuvre des recommandations de l'Agenda olympique 2020 et à la nouvelle philosophie de la procédure de candidature 2024, le concept et le format des visites de la commission d'évaluation du CIO ont été améliorés.

La commission d'évaluation passera trois jours dans chaque ville et aura reçu, et ce pour la première fois, des informations en amont de la part d'un certain nombre de conseillers experts du CIO. Ces conseillers spécialisés dans des domaines tels que les transports, les sites, les finances et la durabilité se rendront dans les trois villes candidates dans les semaines à venir et présenteront un compte rendu à la commission d'évaluation avant que cette dernière ne se déplace dans les villes. 

Ces pré-visites offriront la possibilité aux villes candidates d'aborder les questions techniques directement avec les conseillers du CIO avant la venue de la commission d'évaluation, permettant ainsi un premier examen approfondi. La commission d'évaluation effectuera ensuite des visites plus ciblées portant sur la livraison des Jeux Olympiques et l'expérience des athlètes.

La remise de la partie 3 des dossiers de candidature marque également le début de la promotion internationale. Les trois villes candidates sont en effet désormais autorisées à promouvoir leurs projets respectifs au-delà de leurs frontières nationales.

La procédure de candidature est composée de trois étapes réparties sur deux ans jusqu'à l'élection de la ville hôte des Jeux Olympiques de 2024 :

  • Étape 1 – Vision, concept des Jeux et stratégie
  • Étape 2 – Gouvernance, aspects juridiques et financement des sites
  • Étape 3 – Livraison des Jeux, expérience et héritage en termes de sites olympiques

Les trois villes candidates ont à présent moins de huit mois pour continuer à étoffer leurs projets afin de les inscrire dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020 et faire en sorte que les Jeux Olympiques répondent au mieux à leur vision à long terme en termes de développement durable.

*Les villes sont citées dans l'ordre du tirage au sort
back to top En