skip to content
Date
01 juin 2016
Tags
Actualités Olympiques , Intégrité
Actualités Olympiques

Lors d'un séminaire au Brésil, le CIO annonce la création d'une unité de renseignements conjointe avec Rio 2016 afin de protéger l'intégrité des Jeux


Protéger les athlètes intègres et l'intégrité des Jeux Olympiques de Rio 2016, lesquels se tiendront du 5 au 21 août, est l'une des principales priorités du Comité International Olympique (CIO). Cette volonté a été réaffirmée lors d'un séminaire national sur l'intégrité dans le sport, conjointement tenu avec INTERPOL à Rio de Janeiro les 30 et 31 mai.

S'adressant aux représentants des forces de police brésiliennes ainsi qu'au gouvernement, le CIO a en effet expliqué de quelle manière une unité de renseignements conjointe sur l'intégrité (JIIU) allait opérer en collaboration avec des experts du comité d'organisation de Rio 2016. Cette unité sera responsable de la prévention, du contrôle et de l'évaluation de toute activité contraire à l'éthique en lien avec les Jeux Olympiques. Cette unité sera soutenue dans cette entreprise par le Département de la police fédérale et le Secrétariat pour la sécurité des grands événements, ainsi que par Interpol, si besoin, en cas d'acte criminel par exemple.

IOC

"Ce séminaire de deux jours, lequel fait partie de l'initiative mondiale de formation et de renforcement des capacités CIO-INTERPOL, a réuni tous les acteurs clés du secteur et a été une formidable occasion de discuter d'éventuels scenarii", a déclaré Pâquerette Girard Zappelli, chief officer éthique et conformité au CIO. "En prélude aux Jeux Olympiques, nous travaillons en étroite coopération avec les forces de police internationales, la police brésilienne et les organisateurs de Rio 2016 afin de mettre en place toutes les procédures nécessaires et de coordonner toutes les actions pour la période de tenue des Jeux. En tant qu'organisation sportive, le CIO peut traiter les questions d'ordre disciplinaire en lien avec les Jeux Olympiques, toutefois, nous compterons sur les autorités brésiliennes pour tous les problèmes de criminalité et de sécurité relevant de leur juridiction."

Luiz Fernando Correa, directeur de la sécurité au comité d'organisation des Jeux Olympiques de Rio 2016, a pour sa part indiqué : "Rio 2016 s'est pleinement engagé dans la prévention et la conduite d'enquêtes sur toute forme de délit à l'encontre du sport pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2016. C'est pourquoi Rio 2016 a créé une unité de renseignements conjointe avec le CIO afin de garantir l'intégrité du sport, en partenariat avec les autorités brésiliennes."

Rogério Augusto Viana Galloro, directeur exécutif de la police fédérale brésilienne, lequel a officiellement donné le coup d'envoi du séminaire, a quant à lui ajouté : "L'intégrité du sport partout dans le monde est de plus en plus menacée, avec des groupes criminels organisés qui développent de nouvelles méthodes pour cibler le secteur du sport professionnel. Une stratégie de prévention coordonnée au plan international, placée sous la conduite du CIO et d'INTERPOL, est essentielle pour lutter contre la criminalité dans le sport."

À l'occasion de ce séminaire, le CIO et INTERPOL ont conjointement lancé le "Manuel sur la protection du sport contre les manipulations de compétitions." Cette nouvelle publication propose un guide utile pour comprendre la dynamique de la manipulation des compétitions et pour apprendre comment mettre en place des mesures au niveau national afin de prévenir l'arrangement de matchs ainsi que toutes les autres formes de corruption. Ce manuel s'adresse particulièrement aux agents de police ainsi qu'aux organes régissant des sports aux niveaux national et international.

Cliquez ici pour lire le manuel.

À l'issue du séminaire, deux jours de formation pour les agents de police et les procureurs chargés des enquêtes en lien avec des arrangements de matchs, des partis sportifs et le crime organisé, se tiendront les 2 et 3 juin à Rio de Janeiro. Un fort accent sera à nouveau placé sur la protection des prochains Jeux Olympiques. Une telle formation laissera par ailleurs un important héritage au Brésil en termes de protection de l'intégrité du sport et permettra de renforcer la coopération entre les organisations sportives nationales et les organes chargés de la répression.

L'unité de renseignements pour l'intégrité s'appuie sur l'expérience acquise lors des Jeux de Londres 2012, pour lesquels le CIO avait mis en place une unité d'évaluation conjointe de concert avec la Commission britannique des jeux d'argent – un système qui avait fait ses preuves. Le système d'information du CIO sur les paris et l'intégrité (IBIS), un mécanisme pour l'échange d'informations et de renseignements sur les partis sportifs, sera un outil utilisé par l'unité de renseignements pour prévenir contre la manipulation des compétitions olympiques. Toutes les Fédérations Internationales des sports olympiques d'été ainsi que différents opérateurs de paris ont adhéré au système IBIS.

Qui plus est, l'unité de renseignements pourra compter sur la Cellule de soutien aux grandes manifestations (IMEST) d'INTERPOL, laquelle est généralement déployée afin d'aider les États membres dans la préparation, la coordination et la mise en place de dispositifs de sécurité pour les grands événements.  

Pour rappel, le CIO a signé un protocole d'accord avec INTERPOL en janvier 2014. Depuis, les deux organisations ont élargi le champ d'action de leurs activités conjointes, notamment avec une collaboration plus étroite pendant les Jeux Olympiques et un programme de renforcement des capacités avec la tenue de séminaires comme celui organisé à Rio de Janeiro.

L'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, a permis de réaffirmer l'engagement et la volonté du CIO de protéger les athlètes intègres et l'intégrité du sport. Un certain nombre de mesures ont donc été décidées et adoptées, notamment de solides programmes de sensibilisation et d'éducation pour protéger les épreuves olympiques de toute forme de manipulation. 

Pour en savoir plus sur les différentes initiatives lancées par le CIO en matière d'intégrité, rendez-vous ici.

back to top En