skip to content
Date
06 juil. 2005
Tags
Londres 2012 , Actu CIO ,

Londres élue ville hôte des Jeux de la XXXe Olympiade


La ville qui organisera les Jeux de la XXXe Olympiade sera Londres. Au terme de quatre tours de scrutin aujourd'hui à la 117e Session du Comité International Olympique (CIO) à Singapour, la ville de Londres a finalement triomphé en remportant 54 voix sur 104. Celles-ci ont donné à Londres la majorité qu'il lui fallait pour être élue ville hôte des Jeux de 2012. Londres a dû toutefois participer à une rude compétition face à Paris, New York, Moscou et Madrid dans sa course à l'obtention des Jeux.
 
Quatre thèmes principaux
La vision des Jeux Olympiques de Londres 2012 repose sur quatre thèmes principaux: faire vivre aux athlètes des moments inoubliables, léguer un héritage sportif, apporter des avantages aux collectivités à travers un processus de régénération et soutenir le CIO et le Mouvement olympique.
 
Faire vivre aux athlètes des moments inoubliables
Les Jeux Olympiques et Paralympiques représentent l'apogée de la carrière de tout athlète. Londres 2012 s'efforcera de fournir des conditions permettant aux athlètes d'exceller dans leur discipline, dans une atmosphère de camaraderie et de bonne humeur. 50% des athlètes ne seront qu'à quelques minutes des installations sportives et n'auront pas à quitter la sécurité du parc olympique, tandis que 30% seront à 20 minutes seulement de leurs sites de compétition.
 
Un héritage sportif
Les Jeux terminés, Londres possédera de superbes installations sportives capables d'accueillir de grandes manifestations nationales et internationales. Ces installations lui permettront de créer le London Olympic Institute, une entité sportive, culturelle et écologique de classe mondiale qui mettra aménagements et services à la disposition des athlètes d'élite tout en encourageant la participation aux manifestations sportives bien après les Jeux de 2012.
 
Régénération
Le parc olympique sera créé dans la Lower Lea Valley et contribuera à la régénération d'une communauté tout entière, dans l'intérêt immédiat de tous ses membres. Le parc olympique deviendra une plaque tournante pour l'est londonien, rassemblant les collectivités et jouant un rôle de catalyseur pour un changement économique et social en profondeur. Ce sera un modèle d'insertion sociale, qui ouvrira de nouvelles perspectives en matière d'éducation, de culture, de développement des compétences et de l'emploi à Londres comme dans tout le Royaume-Uni.
 
Soutenir le Mouvement olympique
Londres 2012 protégera et renforcera les Jeux. De par sa position comme centre médiatique et de marketing mondial, Londres 2012 sera idéalement placée pour faire partager le spectacle des Jeux à un nombre record de téléspectateurs, tout en garantissant le succès financier des Jeux.
 
Des installations de classe mondiale
Londres 2012 utilisera à la fois de nouveaux sites sportifs dans le parc olympique, des installations existantes de classe mondiale et des sites historiques qui sauront inspirer les athlètes. Outre le parc olympique, les athlètes auront la chance de concourir sur ou à proximité de sites classés au Patrimoine mondial tels que le Greenwich, le Palais de Westminster et la Tour de Londres, le stade de Wembley, le terrain de cricket de Lord's Wimbledon, Horse Guards Parade, les parcs royaux et Eton Dorney. Londres 2012 s'est engagée à l'"excellence sans extravagance". Ainsi, de nouveaux sites ne seront construits que là ou de nets besoins d'aménagement au-delà du cadre des Jeux ont été identifiés et où des projets sportifs et commerciaux d'utilisation post-olympiques ont été élaborés.


 En savoir plus sur la 117ème Session

back to top