skip to content
Date
08 juil. 2010
Tags
Actu CIO , Londres 2012 ,

Londres 2012 : les progrès se poursuivent à deux ans de la manifestation


Les membres de la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) pour les Jeux de 2012 à Londres ont achevé aujourd'hui leur sixième visite dans la capitale britannique depuis l'élection de cette dernière en 2005. Les réunions, lesquelles se sont déroulées du 6 au 8 juillet, ont permis de constater les grands progrès accomplis dans tous les domaines du projet olympique, en particulier la construction des sites et l'infrastructure. Le président du CIO, Jacques Rogge et le président de la commission de coordination, Denis Oswald ont également profité de cette occasion pour rencontrer cette semaine au 10, Downing Street le premier ministre britannique, David Cameron, le secrétaire d'État, Jeremy Hunt, le ministre en charge des Jeux Olympiques, Hugh Robertson ainsi que le maire de Londres, Boris Johnson.

Soutien unanime au projet olympique

Ainsi que l'a déclaré Denis Oswald : "Nos discussions avec le premier ministre Cameron et le maire de la capitale ont été très constructives et nous sommes assurés du soutien inconditionnel du gouvernement britannique au projet olympique, et ce, à tous les niveaux. Nous sommes conscients du fait que nous évoluons dans une conjoncture économique difficile. Toutefois, nous sommes persuadés que grâce aux accords que le LOCOG a conclu très tôt ainsi qu'à la force de financement du secteur privé, la situation économique n'aura pas d'incidence sur la livraison d'une édition des Jeux de premier ordre.”

Visites et rapports

Durant son séjour, la commission a visité un certain nombre de sites olympiques, dont le parc olympique, le village olympique, Broxbourne, Excel et Royal Holloway, et entendu les rapports du comité d’organisation des Jeux Olympiques à Londres  (LOCOG) sur les progrès réalisés dans le domaine des services offerts aux divers groupes de participants aux Jeux, tels que les athlètes, les médias, les spectateurs, les Comités Nationaux Olympiques et les Fédérations Internationales, ainsi que dans des secteurs tels que la technologie, les services médicaux, le transport, la communication, le marketing, la culture, les cérémonies et l’éducation. Le LOCOG a également informé la commission de ses projets quant aux programmes de la billetterie, du recrutement des volontaires et du relais de la flamme, lesquels seront mis en œuvre au cours des deux années qui vont suivre.

Phase opérationnelle

Les Jeux démarrant dans un peu plus de deux ans, le comité d’organisation aborde maintenant un stade crucial de son développement avec le passage de la phase de la planification à la phase opérationnelle. “Le personnel recruté au LOCOG est d’excellent niveau et joue depuis le début un rôle essentiel dans le succès du projet olympique. Et il y a déjà de nombreuses réussites comme la grande avancée des travaux de construction, en particulier dans le parc olympique,” a déclaré Denis Oswald. “L’équipe a fourni un travail exemplaire jusqu’à présent, mais l’heure n’est pas à la complaisance; elle doit continuer à travailler avec diligence et se concentrer sur les détails durant cette prochaine phase de mise en service, afin de livrer en 2012 de superbes Jeux.” Au cours des 18 prochains mois, le LOCOG effectuera de nombreux tests destinés à vérifier que tout est en place pour garantir le bon déroulement des Jeux. C’est à ce stade que les organisateurs détermineront dans quels secteurs apporter des améliorations et ajusteront leurs plans en conséquence. La commission a déclaré qu’elle était impressionnée par le travail accompli à ce jour et attendait avec impatience de voir le dispositif du LOCOG et de ses partenaires mis à l’épreuve et perfectionné au cours des mois qui viennent.

LONDRES 2012

Londres a été élue ville hôte des Jeux de la XXXe Olympiade le 6 juillet 2005 lors de la 117e Session du CIO à Singapour. La ville l'a finalement emporté au quatrième tour de scrutin, avec 54 voix sur 104. Londres a dû toutefois participer à une rude compétition face à Paris, New York, Moscou et Madrid dans sa course à l'obtention des Jeux. Vingt-six sports seront inscrits au programme de ces Jeux Olympiques, auxquels participeront quelque 10500 athlètes.

back to top