skip to content
Date
14 juin 2007
Tags
Londres 2012 , Actu CIO ,

LONDRES 2012 : de solides bases pour l’avenir


La commission de coordination des Jeux de 2012 à Londres, conduite par son président, Denis Oswald, vient de conclure trois jours de réunions avec le comité d’organisation des Jeux de la XXXe Olympiade – Londres 2012 (LOCOG). Au cours de cette visite, qualité et professionnalisme du travail accompli ont été largement démontrés et reconnus.
Après le passage en revue d‘un large éventail de secteurs de la préparation des Jeux avec le  LOCOG et ses partenaires – soit le CNO britannique, le bureau du maire de Londres, la Direction de la culture, des médias et du sport, et l’ODA (Autorité chargée de la livraison des infrastructures olympiques –, le CIO a déclaré que de solides bases étaient jetées pour les cinq ans à venir, grâce à une solide planification alliée à une vision cohérente du projet olympique.  






La vision
"Le CIO a été très impressionné par ce qu’il a vu cette semaine,” a indiqué Denis Oswald. "Il y a en place une excellente équipe qui travaille avec un réel enthousiasme. Dans tous les domaines – depuis la construction des sites, les sports, le village olympique jusqu’à la technologie et les opérations médias en passant par l’avancement des négociations sur le front du parrainage, nous constatons que le travail est extrêmement bien mené. Des points de vue opérationnel et financier, le LOCOG est sur les rails; l’intérêt manifesté par le secteur privé est élevé et l’engagement de nouveaux partenaires commerciaux essentiels est prévu dans les prochains mois. Tous ces progrès se font sans déviation aucune par rapport à la vision du projet présentée à Singapour. Les membres de la commission, qui ont tous une énorme expérience des Jeux Olympiques, et moi-même repartons confiants dans les structures et les personnes en place, et dynamisés par le formidable héritage que laisseront les Jeux Olympiques qui contribueront à replacer le sport au centre des préoccupations partont norme expérience des Jeux Olympiques  prévu pour les mois s rails;ec le  – une idée qui nous tient à cœur.” 








Denis Oswald a poursuivi en disant : “Nous savons depuis la candidature de Londres que l’héritage – à la fois tangible et intangible – est un élément important. D’après ce que nous avons entendu cette semaine, il m’apparaît évident que le projet de Londres 2012 sera à cet égard un modèle. En marge du sport, la force des aspects éducatifs et culturels de ces Jeux est également très présente. "







Une expérience olympique extraordinaire
Le représentant des athlètes à la commission, le médaillé olympique Frank Fredericks, a déclaré : "Après avoir visité le Parc olympique, vu le Dome et entendu les présentations du LOCOG cette semaine, je suis enthousiasmé par la qualité des Jeux à Londres. Je suis persuadé que si le LOCOG poursuit dans cette voie, les athlètes qui concourront en 2012 vivront une expérience extraordinaire – une expérience qui restera à jamais gravée dans leur mémoire."






7 minutes
Le premier jour de leur visite, les membres de la commission ont pu constater les progrès accomplis dans le Parc olympique et voir le Dome juste avant son inauguration. Ils ont également été les premiers passagers à emprunter la ligne Stratford International Station - St Pancras dans le centre de Londres, une ligne qui permettra aux spectateurs de rallier le Parc olympique depuis le centre-ville en sept minutes seulement au moment des Jeux. Durant les réunions, la commission de coordination a entendu plusieurs rapports sur divers sujets liés aux Jeux comme les sports, le village olympique, la construction des sites, les services aux CNO, le transport, la communication, les activités commerciales, l'environnement le développement durable, et les Jeux Paralympiques. Ces discussions permettent non seulement au LOCOG d'informer la commission des progrès accomplis, mais aussi aux membres de la commission de partager leur expérience des Jeux et de conseiller et guider les organisateurs sur plusieurs volets du projet 2012, les aidant ainsi à mettre sur pied des Jeux véritablement réussis.




LONDRES 2012
Londres a été élue ville hôte des Jeux de la XXXe Olympiade le 6 juillet 2005 lors de la 117e Session du CIO à Singapour. La ville l'a finalement emporté au quatrième tour de scrutin, avec 54 voix sur 104. Londres a dû toutefois participer à une rude compétition face à Paris, New York, Moscou et Madrid dans sa course à l'obtention des Jeux. Vingt-six sports seront inscrits au programme de ces Jeux Olympiques, auxquels participeront quelque 10500 athlètes.
 
Podcast
Le président de la commission de coordination du CIO, Denis Oswald, s'exprime sur www.olympic.org à l'issue de la deuxième visite de la commission à Londres.
 
 Téléchargez (.mp3 en anglais)
 
back to top En